Fusion-Acquisition… le lâché-prise nécessaire…

Ce week-end, j’étais au mariage d’un couple d’amis… Guillaume et Abi… un couple Franco-Mexicain… Je dirai même un couple Normand-Mexicain…

Deux cultures donc… sacrément différentes… et pourtant… l’entente et l’amour sont là… Cela m’a interpellé et m’a donné envie de faire un parallèle avec la situation actuelle de Matrix…

Revenons au mariage avant cela…

Ce fut un mariage magnifique… qui respirait la joie de vivre… notamment au sein des deux familles qui communiaient ensemble autour des mariés.

Les traits de caractère, que j’ai remarqué au sujet des mariés et qui font qu’une telle union est possible, sont les suivants: la joie de vivre, l’optimisme, le soleil rayonne en eux… La peur est absente…

Cela amène plus facilement à la confiance…

Chacun voit alors, les différences de l’autre, comme des forces positives…

Comme je le dis souvent, l’amour amène à la confiance et la confiance amène à la réalisation de belles aventures communes…

Voici la base du mariage selon moi… la confiance…

Ce joli couple m’a inspiré… au moment ou les différences chez Matrix et Transitic sont en train d’être travaillées pour obtenir un beau mariage…

Le mariage de mes amis m’a donc donné envie d’écrire… car depuis 2 mois et la reprise effective de Matrix par Transitic… j’ai découvert une nouvelle aventure que je n’avais pas vue venir… et donc sous-estimée…

La prise de conscience… m’a permis de mieux aborder les difficultés rencontrées.

J’ai quand même fait fort… Moi qui anticipe tout… et prépare tous les scénarios possibles à chaque situation… je n’ai pas du tout vu et donc anticipé… ce qui se profilait après la reprise…

La prise de conscience fut tardive…
Pour découvrir que je naviguais en pleine Fusion-Acquisition…

Le déclic a eu lieu en parlant à mes amis des difficultés que je rencontrais à réunir les équipes de l’acquéreur et de Matrix…

Ils me dirent alors… mais Matthieu… tu vis ce que tout le monde vis lors d’une fusion-acquisition… le choc des cultures… les peurs des uns et des autres… c’est une étape de la vie d’entreprise qui est très complexe à gérer…

Je me rappelle être resté figé… devant eux… quelques instants… pensif…

Je venais de me rendre compte que j’étais passé à côté de cette prise de conscience…

Merci les copains !… et comme on dit souvent… mieux vaut tard que jamais…

Me voici donc, en quelques secondes, en train de basculer dans une nouvelle aventure… enrichissante… j’étais donc un des leaders qui “subissait” la fusion-acquisition et devait être le premier à faire preuve de recul et de lâché-prise pour en assurer la réussite…

N’ayant pas préparé cela… j’ai dû rapidement m’atteler à la découverte du sujet en lisant les articles et dossiers, sur le sujet, qui existent par milliers sur Internet…

Je me rappelle m’être dit après mes premières lectures…

M…. c’est chaud quand même à gérer une fusion ! Il y a beaucoup d’échecs…

D’autant que je ne suis plus seul maître à bord… la responsabilité de la réussite d’une telle opération revient avant tout à l’acquéreur… je dois donc trouver comment me positionner correctement pour que la fusion réussisse.

Voici donc, après quelques semaines de recul… par cet article, mes réflexions… ma vision… mon comportement dans une telle situation…

Cette prise de conscience et d’acceptation m’a permis de mieux chercher la paix

Matrix est donc en phase de transition… cette transition que toute société connait lorsqu’elle fait l’objet d’une fusion-acquisition…

Les aspects techniques et humains rentrent alors en jeu… l’aspect humain restant le plus important à traiter…

Dans une telle situation, quels doivent être mes objectifs personnels et professionnels pour assurer la réussite de cette fusion ?

Mon objectif est maintenant clair dans ma tête…

Je dois m’assurer que Matrix, que j’ai créé, soit assimilé à Transitic de la meilleure des manières et le plus rapidement possible…

Je ne dis pas intégré mais bien assimilé… il y a là une nuance que cette fameuse prise de conscience m’a permis de réaliser… car assimiler veut dire que les valeurs de Transitic doivent en priorité se diffuser dans Matrix et non l’inverse… ni même que chaque entité garde ses valeurs…

En effet, la réussite Technique d’une telle fusion passera par une réussite humaine… car la chaîne de valeur de Matrix se voit complétée par des aptitudes techniques et commerciales provenant de Transitic.

Or, les experts en fusion-acquisition le confirment… il est très compliqué de gérer le choc culturel entre deux équipes qui doivent pourtant travailler ensemble… l’assimilation demande en général que le système de valeur de l'acquéreur soit diffusé auprès de la société acquise.

Comment puis-je alors participer à cette assimilation ? Et bien… en agissant comme un père le fait avec son enfant…

En apportant des Racines et des Ailes…

Les racines, je les ai données à l’équipe Matrix pendant 7 ans… j’ai donné des ailes à Matrix en lui trouvant le repreneur Transitic… mais le travail n’est pas terminé…il faut maintenant assurer la transition, la fusion, l’assimilation…

En reprenant l’image du Mariage… l’enfant que j’ai éduqué durant des années… est devenu adulte et a trouvé son conjoint sous la forme de Transitic… Ce nouveau couple doit devenir une seule chair si l’on utilise les textes que l’on peut trouver dans la bible à ce sujet… c’est ce que j’appelle l’assimilation…

Matthieu 19 : 5

La question suivante me vient…

Comment son enfant peut-il correctement s’épanouir auprès de son conjoint si la présence de son père est trop pressante… trop omniprésente… ?

Il ne le peut… l’enfant doit sentir la présence rassurante de son père tout en ressentant un père qui le pousse à prendre son envol…

Une telle démarche est une preuve d’amour de la part du père… et malgré cela… l’enfant peut vivre comme un rejet cette volonté du père à le rendre autonome…

Le père doit alors mettre de côté son Ego… accepter de s’éloigner… et surtout limiter le pouvoir d’influence qu’il a eu des années durant…

Voilà comment je me comporte actuellement chez Matrix pour assurer la transition… je suis à la disposition de mon équipe pour les rassurer… je les incite tous les jours à se prendre en main pour créer leur histoire commune et future avec Transitic…

Etre assez présent pour rassurer… mais assez distant pour que leurs ailes puissent se déployer…

Cela me demande évidement beaucoup d’efforts personnels que d’agir ainsi… cela n’est pas évident du tout… je me sens souvent incompris au regard des réactions que j’observe à mon égard… je prends patience… j’agis avec le cœur et me dis qu’ayant trouvé la paix par un tel comportement…alors tout se mettra en place… patiemment…

Cher lecteur, ne retenez pas votre enfant lorsqu’il est apte à s’envoler… la joie du parent doit être de le voir voler de ses propres ailes…

Je travaille chaque jour à atteindre cet objectif… qui est que Matrix fusionne avec succès au sein de Transitic… seul moyen pour que la société que j’ai créé il y a 7 ans puisse continuer à vivre et s’épanouir…

A l’équipe Matrix, je dis, n’ayez pas peur… gardez confiance… je ne vous abandonne pas… vous allez réussir à vous envoler…

A l’équipe Transitic, je dis, soyez ouverts… n’ayez pas peur de la responsabilité qui vous incombe dorénavant…

L’amour amène à la confiance… la confiance amène au business…

Cette conduite du changement est passionnante… enrichissante…

Je n’en suis pas l’acteur principal cette fois-ci… et c’est tout à fait normal…

Je crois en la réussite de cette fusion-acquisition… car je cherche chaque jour à donner la seule chose que l’on peut donner à son équipe pour la faire progresser… a savoir…

Des racines et des ailes…

L’aventure continue… car elle ne s’arrête finalement jamais…

Matthieu