Pourquoi je me présente à LaPrimaire.org

Les Quatre Cents Coups, François Truffaut, 1959.

Cent heures après l‘ouverture de La Primaire Ouverte pour l’élection présidentielle de 2017, vous m’avez fait l’honneur d’en être le premier candidat qualifié par le soutien exprimé de plus de 500 citoyens. Merci.

Depuis la publication de la tribune “Pour une primaire ouverte” par Le Comité Ouvert en février 2015 et à fortiori depuis le lancement de LaPrimaire.org le 15 octobre dernier, je me suis forgé la conviction qu’une primaire ouverte est l’outil d’émancipation démocratique de la prochaine échéance présidentielle dont les citoyens disposent pour reprendre le pouvoir sur la politique.

Notre pays est fracturé. Le néolibéralisme a creusé des inégalités citoyennes sur le point de devenir insupportables, grâce aux faiblesses et aux complicités de trop d’élus. Mais nous sommes nombreux à ne plus accepter de vivre dans cette société strangulée étouffant les talents et laissant les bénéfices aux conservatismes (nationalistes, patronaux, syndicaux, institutionnels). Celles et ceux qui veulent vivre de leurs efforts et de leur inventivité sont condamnés à se battre pour leur survie. En n’agissant pas, l’État condamne les citoyennes et les citoyens à être les cocus de la République !

Nous devons être une masse critique.

Nous sommes face à une opportunité historique : nous pouvons inverser l’inertie en fédérant une masse critique de citoyens engagés et humanistes ! En portant un projet politique pour la dignité, l’engagement, et la solidarité, autour du revenu citoyen, de la démocratie participative et de l’expérimentation politique, nous pouvons accélérer la transition du système politique en obsolescence vers un pays où les citoyens ont le pouvoir sur leur destin.

Nous participerons ainsi dans le débat présidentiel à la formation des opinions et des vocations, en montrant à nos concitoyens des forces citoyennes incorruptibles, positives et imaginatives. Pour cela, la primaire ouverte permet d’échanger des idées et de créer des synergies afin de mettre sur pied le mouvement citoyen qui portera notre projet de société aux prochaines élections présidentielles. Il ne peut en être autrement pour ne pas se faire voler une fois de plus cette élection par les partis traditionnels ! À 100 000 citoyens, nous pouvons changer la donne en créant nous-même notre offre politique de manière ouverte, collaborative et décentralisée, grâce aux technologies et aux énergies citoyennes.

C’est dans ce but que nous lancerons le 1er mai la Masse Critique. Ce mouvement vivra à travers une plateforme participative où l’ensemble du programme sera enrichi, débattu puis voté par les citoyens, et d’une émission de télévision en ligne faisant vivre nos échanges, débats d’idées et soutiens à des initiatives. Nous financerons cette campagne participative avec 15 000 euros de dons.

Nous présenterons cet été notre programme point par point avant de le proposer au vote des citoyens inscrits à LaPrimaire.org. Nous irons ensuite à la rencontre des citoyens partout en France pour les convaincre de nous désigner candidat lors du vote organisé en décembre 2016. Si nous l’emportons, nous proposerons aux dizaines de milliers de citoyens ayant participé au vote d’attirer l’attention de leurs élus sur la candidature issue de cette campagne de démocratie participative. J’irai personnellement à la rencontre de tous les maires intéressés par notre démarche. Nous pourrons ainsi collecter les 500 parrainages requis pour être candidat lors de la campagne officielle à l’élection présidentielle.

Notre projet de société, généreux, créateur et libérateur, a toute sa place dans notre démocratie. Je compte sur chacun d’entre vous pour lui donner sa chance, le questionner, l’enrichir et le transmettre. Je suis à votre disposition, nous sommes unis dans la voie du changement, n’ayant d’autres alternatives.

Fidèlement vôtre,

Maxime Verner

maximeverner@gmail.com

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.