Le Stress en 4 points

Comment ça marche ?

Le stress, aussi nommé “syndrome général d’adaptation” est une réaction physiologique de l’Homme. Concrètement c’est la réaction de l’organisme à une situation à laquelle il doit s’adapter.

Il faut comprendre une chose très importante. Le stress c’est la résultante du déséquilibre perçu entre une situation à laquelle on fait face et les ressources à disposition.

Par exemple si on te donne 3 bouts de bois et que ta mission, c’est de construire un avion, tu vas stresser… (parce que construire un avion avec 3 bouts de bois c’est impossible).

Et si on te donne tous les éléments et on te demande de monter l’avion, il y a de bonnes chances que tu stresses aussi, tout simplement parce que compte tenu de tes savoirs et savoir-faire, tu ne t’en penses pas capable (perception).


Le Stress, dans quelles situations ?

Les situations qui génèrent le plus de stress en France, vous l’aurez deviné, sont des situations professionnelles. Les objectifs perçus comme impossible à atteindre, les relations très impersonnelles avec les collègues/supérieurs, la difficulté de communication, l’isolation…

Evidemment vous ressentirez aussi du stress en sautant en parachute, à l’approche de la naissance de votre enfant ou face aux tripes préparées par votre grand-mère, mais il s’agira ici de stress ponctuel (aigu), qui s’estompe à l’atterrissage, après l’accouchement ou après votre difficile repas. Alors que le stress au travail, si c’est tous les jours, ça devient du stress chronique.

En France, le stress toucherait 40% des salariés, et serait la cause de 50% de l’absentéisme.


Stress aigu VS Stress chronique

Le stress aigu, c’est cette réaction du corps face à une menace ou un enjeu ponctuel (cf les tripes de mamy). Les effets sont forts mais brefs (on les a tous ressentis) : Palpitations au coeur, bouffées de chaleur, irritabilité…

Le stress chronique, c’est une accumulation et une régularité du stress.

Les symptômes varient selon les personnes, mais affectent plus lourdement la vie de chacun, pour ne finalement que rarement quitter la conscience. On va mal dormir car on est stressé pour le lendemain au travail, on est moins productif car préoccupé par chaque petit tracas de la vie quotidienne. Ce petit quelque chose, qui dans un premier temps nous stimule pour atteindre l’impossible (perçu encore une fois), nous fait finalement tomber dans un état anxieux récurrent…

En bref le stress aigu, on y échappe pas, mais c’est pas très grave, le stress chronique, c’est l’ennemi, et c’est celui la qu’il faut combattre.


Combattre le stress chronique

Le monde de l’entreprise s’est bien rendu compte du stress généré dans un cadre professionnel et de ses méfaits.

Aujourd’hui les entreprises doivent s’engager dans une démarche pour développer le bien-être des collaborateurs et améliorer la qualité de vie au travail. Des initiatives présentes dans certains groupes, en terme d’horaires, de déconnexion, d’activités extra-professionnelles, la présence de fruits au bureau, le télétravail … sont un bon début pour diminuer le stress chronique des collaborateurs.

Les collaborateurs de voyage-sncf.com ont un club de e-sport

Il faut aussi se rendre compte de l’opportunité. En investissant dans des politiques de bien-être, les collaborateurs sont moins absents, s’impliquent davantage, travaillent de façon plus efficace et sont plus attachés à leur entreprise. Ces politiques ont très souvent un ROI (Retour sur investissement) positif !

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter les autres articles de notre blog ici, ainsi que notre twitter et si vous voulez développer le bien-être dans votre entreprise :

Meetemps.io

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.