#UberMorocco…#UberContre

La Wilaya de Casablanca juge l’activité d’Uber Maroc illégale…chacun son opinion, mois je dis #ubercontre pour ces 3 raisons :

- C’est Unfair vis-à vis des chauffeurs de taxis, qui doivent souvent louer des agréments *. On a beau essayer de me convaincre qu’il s’agit de 2 choses différentes mais non : il s’agit de transporter des personnes d’un point A à un point B, dans une même ville et dans un véhicule. Le medium de commande est différent : un doigt (l’index) pour les petits taxis, et un autre doigt (le pouce >smartphone) pour Uber :). Othe than that, we’re talking about the same business here !

- Laisser une chance aux investisseurs locaux de réussir : itaxi, votrechauffeur.ma, ma-navette.com et bien d’autres sont sur le même secteur d’activité (avec des business models plus ou moins différents). Comment auront-ils une chance d’opérer sur ce marché si Uber, fort de sa market valuation a 50 milliards USD, avec une stratégie d’expansion ultra agressive (415M USD de chiffre d’affaire pour 470 M USD de pertes !) leur fait concurrence . Pour les ultra-mondialistes/libéraux, faites une petite recherche sur internet pour voir les OPA bloquées récemment par les USA/UK/EU/CN…la liste est TRES longues.

- Parce qu’on a le droit de dire qu’on est contre quelque chose de nouveau sans être taxé d’être contre l’innovation/l’évolution. Toute innovation n’est pas bonne à prendre… du moins dans l’état.

Last but not least…ne nous trompons pas de débat : la vraie concurrence des taxis viendra dans quelques années à peine avec l’approbation sur les routes des premières voitures sans chauffeurs (quoting Bill Gates)…alors, à quand le remix Terminator/Taxi Driver?!

*illégalement - La location d’agrément étant interdite, comme bien d’autre pratique commerciales courantes au Maroc

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Mehdi Tamli’s story.