44 Followers
·
Follow

Image for post
Image for post

L’histoire d’Amazon.com a commencé en 1994 avec l’ambition de révolutionner le monde du livre. Dès le début, Jeff Bezos a voulu offrir au grand public le one stop shop du livre avec des millions de références répertoriées en quelques années d’existence seulement. 24 années plus tard, le rêve et la vision de Bezos, ont propulsé Amazon à la première place mondiale des sites e-commerce, faisant de lui un personnage ambivalent : à la fois le plus riche mais aussi parmi les pires chefs d’entreprises¹ du monde. Grâce à sa stratégie customer centric, il a réussi là où beaucoup ont échoué : briser toutes les barrières entre les consommateurs et ses produits, que ces dernières soient logistiques (délais raccourcis et garantis), financières (prix les plus bas), géographiques (globalisation) et fiscales (taxes fédérales ou à l’importation évaporées). Mais nous allons voir que l’obsession d’obtenir la confiance de ses consommateurs, semble participer à une mécanique complexe d’auto-destruction. Ce phénomène de destruction de valeur met à mal de nombreuses théories économiques classiques, neo-classiques ou encore productivistes, car elles avaient tendance à ne pas prendre en compte d’autres facteurs pourtant essentiels comme la finalité et la pérennité de cette création de valeur tant recherchée. …

About

Merwen BA

French 🇫🇷 prolific reader 📚. Previously web entrepreneur in photo retail business, I’ve launched several startups Lovinpix, Pixedo (sold in 2019).

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store