Je suis en affaires, et je suis en principe contre l’aide gouvernementale aux entreprises.

En principe, parce que je crois que les jeunes entreprises ont parfois besoin d’un coup de pouce pour franchir certains seuils. Je crois aussi que des entreprises florissantes, créatrices d’emplois, peuvent trébucher et avoir besoin d’une aide temporaire pour se relever.

Si vous êtes adepte de la “main invisible du marché” comme régulatrice de l’économie, vous savez que cette doctrine ne peut fonctionner que si toutes les entreprises sont en réelle compétition, et que les mêmes règles s’appliquent à tous. …

About

Michael Carpentier

J’ai vendu mon agence de marketing numérique pour devenir détaillant et créer une marque. Journal de mes apprentissages, glorieux et/ou humiliants.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store