This story is unavailable.

« Vous, restaurants partenaires, pour votre confiance, votre fidélité et tout ce travail à nos côtés. »

Par contre on ne va pas vous payer, faut pas déconner. Débrouillez-vous pour payer vos cuistos.

« Vous, coursiers, pour votre énergie, le service irréprochable apporté à nos clients, et vos livraisons toujours avec le sourire. Vous êtes les meilleurs, et avez été l’âme de Take Eat Easy dès le premier jour. »

Par contre on ne va pas vous payer non plus, vous vous prenez pour qui ? De vrais employés ?

« Nous ne vous remercierons jamais assez. »

Si en fait, vous pourriez « remercier » les restaurateurs les coursiers en les payant pour le travail fourni. Ce qui devrait être le minimum.