Aux rencontres pour l’accélération écologique, je présente le collectif de députés Manger Durable.

Notre système alimentaire est l’un des meilleurs au monde pour la durabilité. Sans rougir, nous pouvons tous être fiers de nos agriculteurs. Pour autant, les grands défis contemporains — environnementaux, sanitaires et sociaux — nous interdisent de nous réjouir pleinement. Nous pouvons, et nous devons, collectivement mieux faire. Les producteurs et les distributeurs s’engagent sur cette voie. Ce sujet est porteur ; et l’est plus encore lorsque la démarche implique toutes les parties concernées : agriculteurs, transformateurs, distributeurs, consommateurs et élus.

A l’Assemblée nationale, nous avons lancé le collectif Manger Durable. C’est un collectif de députés de tous bords et d’acteurs engagés sur le terrain : associations, cantines, chefs étoilés, restaurateurs et bien d’autres. Ensemble, nous nous engageons à soutenir des solutions qui permettent aux familles de manger mieux ; pour elles, pour la planète et pour la France.
Le 30 septembre 2020, je suis intervenu aux premières rencontres pour l’accélération écologique. …


Image for post
Image for post

Oui ! Je soutiens le référendum d’initiative partagée pour les animaux.

Le monde évolue, progresse, et les Français avec. La sensibilité des citoyens à l’égard du bien-être animal, et notamment la mienne, s’est nettement renforcée au fil des décennies. Depuis 2015, les animaux ne sont plus des “meubles” aux yeux de la loi mais bien des “êtres vivants doués de sensibilité”. …


Image for post
Image for post

Aujourd’hui, avec plus d’une centaine de députés de la majorité, nous alertons le Gouvernement des difficultés endurées par les travailleurs indépendants depuis la limitation sectorielle du fonds de solidarité.

Pas moins de 2 millions d’indépendants à temps plein se retrouvent sans protection alors qu’ils sont parmi les premiers touchés par les conséquences économiques de la pandémie.

Des milliers de conseillers en communication, de freelances créatifs, de développeurs et de coiffeurs à domicile, pour ne citer qu’eux, sont désormais en difficulté financière. Nombre d’entre eux exercent pour des secteurs aujourd’hui sinistrés et soutenus par l’Etat (événementiel, hôtellerie, tourisme…)

A l’heure où s’amorce le plan de relance de 100 Md€, ces professionnels ne peuvent être abandonnés. Nous rencontrerons dès la semaine prochaine les associations représentants les indépendants. …

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store