Pas de démocratie sans communs, et pas de communs sans gouvernance démocratique!

Je m’appelle Myriam, j’ai cofondé Open Food France, une plateforme basée sur un logiciel libre où paysans, mangeurs, restaurateurs, peuvent organiser et opérer des circuits de distribution courts et indépendants. Cette plateforme est aussi ce que nous appelons une plateforme coopérative, car ce sont les utilisateurs qui sont en gouvernance de la plateforme. Nous discutons par exemple en ce moment du modèle de prix qui va s’appliquer aux utilisateurs, ce modèle de prix sera adopté par consentement des utilisateurs.

Quel est le problème? Pourquoi reconstruire des communs est si important?

Nous avons perdu la souveraineté sur nos propres vies, notre alimentation, notre santé, on n’est plus capables de satisfaire nos besoins de base.

Alors on doit revenir à l’autarcie et réapprendre à tout faire tout seul?

Par exemple: quel mot avons-nous à dire quand on va faire nos courses chez Carrefour? On ne décide pas des produits dans les rayons! Oui on peut acheter des produits bio, qui vont dans le sens de notre vision, mais on reste consommateur, c’est toujours Carrefour qui décide de ce qui est sur les étagères et pouvons acheter.

Les communs, c’est quitter la posture de consommateur pour redevenir contributeur, coconstructeur, codécideur.

Prenons le cas du supermarché coopératif La Louve où seuls les membres peuvent faire leurs courses. Ils décident des produits sur les étals et travaillent chacun 3h/mois. c’est LEUR supermarché. Au contraire, les Nouveaux Robinsons est aussi coopérative, mais les membres se contentent d’acheter une part. On peut essayer de se faire élire pour représenter les consommateurs dans la gouvernance. Mais on reste client. La démocratie représentative ne suffit plus.

Les enjeux des communs dans l’alimentaire sont cruciaux, il est urgent d’agir!

  • 75% des espèces cultivées ont disparues (source: FAO);
  • 90% des rivières européennes sont polluées, notamment aux pesticides;
  • La disparition de l’humus avec l’artificialisation des sols (bétonnage) et l’usage de phytosanitaires entraîne sécheresses ET innondations (voir article Reporterre);
  • 1 pommes d’il y a 100 ans vaut 100 pommes aujourd’hui pour leur teneur e vitamine C (voir article Nouvel Obs/Rue 89 pas mal décrié);
  • l’ensemble du système alimentaire représenterait 50% des émissions de gaz à effet de serre (source: Via Campesina);
  • 1 agriculteur se suicide tous les 2 jours en France (voir article France Bleu);
  • Le nombre de fermes en France a été divisé par 4 en 50 ans (voir article Safer);
  • Face à la disparition des abeilles qui s’empoisonnent aux pesticides, Wallmart construit des abeilles robotisées (cherchez le problème);
  • En France 92% de notre alimentation passe par 4 centrales d’achat (qui contrôle ce que nous mangeons?);
  • Monsanto (ex Monsanto devrais-je dire!)/Bayer/Dupont/Google et compagnie investissent massivement dans le big data agricole, car demain le contrôle du système alimentaire ce sera les données agricoles (un article sur le sujet de terre-net pour voir de quoi on parle).

Pour moi les communs, c’est le SEUL moyen pour nous de pouvoir décider, à notre échelle, du système alimentaire et agricole que nous voulons pour notre société.

Ce sont des AMAP, groupements d’achats, coopératives qui rassemblent producteurs et mangeurs sur un territoire.
Ce sont des supermarchés coopératifs.
Ce sont des systèmes de garanties participatifs comme le label Nature & Progrès.
Ce sont des connaissances ouvertes et partagées sur les méthodes culturales, la fabrication d’outils.
Ce sont des jardins communautaires.

En fait, les communs, c’est la démocratie.

“Il n’y a pas de passager dans le vaisseau-terre, nous faisons tous partie de l’équipage”, alors c’est à chacun de nous de se retrousser les manches de choisir le ou les communs qui font le plus sens pour nous, et d’avancer!

--

--

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store