Pourquoi la technologie blockchain va révolutionner le secteur du divertissement.

Une industrie en plein essor et avec un potentiel énorme…

L’industrie du divertissement est probablement celle qui a le plus de potentiel de croissance. De plus en plus de temps libre pour les individus, des technologies qui facilitent l’accès aux contenus et qui révolutionnent les modes de consommation, la volonté de réagir en temps réel autour de communautés d’intérêt, autant de facteurs qui font que certains analystes voient cette industrie comme la première en terme de revenus et de temps passé par les individus dans un futur très proche.

…dont le développement est limité par la gestion des flux financiers

Si cette industrie est déjà bien structurée sur les métiers de base qui permettent la production de contenu et leur diffusion, elle l’est encore très peu d’un point de vue des plateformes et des flux financiers. Ainsi, les modes de financement des oeuvres, la rétribution des très nombreux acteurs qui participent à leur création, le paiement de la consommation se réalisent de façon très classique, souvent au détriment des acteurs économiques qui se trouvent à chaque extrémité de la chaîne de valeur.

La blockchain comme accélérateur de croissance

La technologie blockchain facilite l’accès aux moyens de paiement et permet de représenter sur la forme d’assets numériques gérés par des Smart Contracts tout objet ou service. Elle permet également de définir précisément les règles et modalités de transfert de ces assets en échange de paiement, c’est le fameux DVP (Delivery versus Payment) qui est particulièrement bien structuré et géré par les marchés financiers.

Le projet Myrillion a pour ambition de structurer les échanges et les flux financiers liés au secteur du divertissement de façon aussi efficace qu’ils le sont aujourd’hui dans le secteur financier, en utilisant la blockchain comme technologie de base pour leur structuration et leur exécution. C’est la dématérialisation des titres (actions, obligations, produits dérivés, …) qui a permis la globalisation et l’accélération des échanges dans la finance. De même, la dématérialisation sur une blockchain des oeuvres, de leur ayants droits, des règles de redistribution et de leur propriété donnera la possibilité au secteur du divertissement de poursuivre son développement sur des bases solides qui préservent les intérêts des créateurs et des consommateurs tout en fluidifiant les facilitant les échanges. Pour en savoir plus, venez découvrir Myrillion, une plateforme innovante et fédératrice adossée à la Blockchain, pour tous les acteurs du monde du divertissement, le jeudi 13 septembre au Palais Brognard à Paris.