Be The Queen Of Your Life

La reine stupide

J’adore cette expression de Clarissa Pinkola Estés : pour vivre une vie entière et créative, tu dois te comporter et te sentir telle une Reine Stupide.

Magnifique expression.

Alliance magique de la majesté et de la spontanéité. De la dignité et de la légèreté. De l’extraordinaire et du commun des mortels. Être une Reine Stupide, c’est te savoir en haut et ne pas hésiter à descendre, te rouler dans la boue, juste par pur plaisir de jouer... d’expérimenter... de vivre!

C’est être intouchable sans pour autant perdre ta faculté d’être touchée. Et de toucher les autres.

C’est posséder le savoir sans avoir perdu la curiosité d’en apprendre toujours plus... C’est faire preuve de sérieux sans pour autant se prendre au sérieux...

L’alliance du Sublime et du Grotesque

Ou l’art d’accéder au parfait équilibre. D’aucuns pensent, affirment, que l’équilibre se situe entre le “trop” et le “peu”.

Fuir l’excès et éviter la pénurie.

Moi je pense et affirme que l’équilibre se trouve en vivant pleinement chacun des états. Chacune des situations.

Il ne nous viendrait pas à l’idée d’inspirer et d’expirer “un peu” mais “pas trop” pour atteindre une respiration “équilibrée”...

Pour respirer pleinement, nous avons besoin d’inspirer et d’expirer de tout notre saoul.

Et c’est pareil pour le reste.

Être pleinement une Reine. Une Déesse. Une Diva. Une Merveille. Sans pour autant nier sa part - toute sa part - de poétique ingénue. De petite fille fleur bleue. Naïve. Rêveuse. Gauche.

C’est se donner la permission d’incarner toutes les facettes de notre personnalité sans y apposer aucune censure.

Aucun jugement.

Vivre sa propre vie

Combien sommes-nous à vivre notre vie selon des standards que d’autres ont choisi pour nous? Qui gouverne nos pensées? Nos émotions? Nos sentiments? Nos corps?

Se pourrait-il que nous ayons déserté notre propre vie? Que nous nous soyons anesthésié afin de ne pas ressentir la douleur causée par le fossé de ce qui vibre, brûle dans nos tripes et ce qui est communément admis comme convenable et approprié eu égard à la société ?

Permets-toi de retrouver ta juste place : c’est à dire sur le trône de ta Destinée.

Tu n’es pas née pour vivre ce que d’autres attendent de toi.

Tu n’es pas même née pour vivre ce que tu penses attendre de toi.

Tu es née pour vivre.

Pour incarner le mouvement de la Vie.

Danser ta propre Danse.

Écrire ta propre histoire.

Ne laisse personne te convaincre que cela n’est pas assez.

D’ailleurs, cela ne sera jamais assez...

... Puisque cela est TOUT.