Interdit d’être célibataire !

C’est quoi les conséquences pour un célibataire s’il refuse de se mettre en couple?
 Il va aller en prison? Il est qualifié “d’hors-norme”? Il mérite d’être rejeté? Ok.
 Et pour une femme, elle va finir “vieille fille”. Et si c’était la solution pour mettre terme à des relations dysfonctionnelles?
 Le célibat choisit de se mettre en couple parce qu’il l’a décidé de son plein gré ou parce que c’est décidé pour lui ? Désolé je n’ai pas de remède contre la malhonnêteté.

La dynamique des médias

Les medias ont toujours raisons sur l’instant T et ont seulement tort quelques années après.
 J’illustre les conséquences de ce qui peut arriver si on passe son temps à écouter les autres et à oublier de s’écouter soi-même.
 Je ne dis pas qu’il faut cesser de les écouter, bien au contraire mais avec un assaissonement de bienveillance et de ne pas tout prendre et ingurgiter. C’est ce qui engendre des relations de causes à effets.
 Ce sont des outils très puissants et parfois on prend par habitude de les sous-estimer : c’est une grosse erreur !

Les modèles à suivre

C’est sur que très peu regarderont leurs parents comme exemple, surtout en période de crise d’ados.
 En revanche ce qui se passe sur un écran, dans un tas de papier avec des images dessus, des panneaux d’affichages là oui c’est du “open bar” visuel.
 Celui qui est tendance et à jour sur tout là oui il faut le suivre, c’est obligatoire.
 C’est fini de graver des initiales sur un arbre entouré un petit coeur, on est en 2017 ; et meme offrir des fleurs est paru moins romantique qu’un selfie avec un hashtag aujourd’hui. Un petit like est le tour est joué ;-)
 A la rigueur c’est l’outil incontournable pour réparer un couple dysfonctionnel. On jette tout ce qui est pas bon dans le fond du trou pour le décorer avec les fleurs. Quelle magnifique cache-misère!
 Prend ce que tu as à prendre et laisse le reste ! “Veux tu m’épouser ?! Hahaha”

Il faut/tu dois

Il faut que tu te maries c’est une obligation. Tu dois faire plaisir à tes parents car ils veulent ton bien, tu dois faire plaisir à tes ami(e)s car ils aiment faire la fête et tu dois etre un exemple dans la société sinon tu ne seras pas bien vu au yeux des autres.
 Ce n’est pas fini, tu dois travailler pour vivre et payer tes factures, tu dois entretenir ta voiture, tu dois t’occuper de tes enfants, tu dois faire tes courses, tu dois faire le ménage, tu dois faire une machine… Bon je m’arrête là je ressens déjà de la pénibilité et encore continuer ce serait un supplice.

La pression sociale

En général les commérages ne se fait jamais en face, ce serait trop facile : que tu sois célibataire, en couple, et même “ni l’un ni l’autre”.
 On a tous le droit à nos opinions, ça en fait un sacré paquet sur le plan national ; est-ce qu’on aurait le temps de tous les lire ou les écouter ?
 C’est la meilleure option pour une prise de décision voué à l’échec, surtout pour causer des dégâts sur le long terme. Un moyen efficace pour cultiver le doute (remarque ça ne fait pas de mal de temps en temps), de faire régner la peur, le déséquilibre physique et mental, et même passer à côté des meilleures moments de sa vie.
 Qui veut faire un saute-mouton ?

Le faire sans savoir pourquoi

A la rigueur on a une raison valable de se mettre en couple vue qu’on se laisse influencer facilement.
 Est ce que tu m’autorises à éviter d’écrire la suite de cet article ?
 Non je plaisante, parce que je veux continuer à démontrer des actions par défauts.
 Le pourquoi est très puissant, c’est le moteur de nos décisions : cette pression de l’extérieur te l’étouffe afin que tu ne puisses plus t’écouter toi-même, d’avoir l’impression que tu n’as pas le choix au risque de te faire rejeter. Bah en même temps à chacun ses défis !

Les conséquences d’un choix à contre-coeur

Sur le plan personnel tu fais un magnifique programme pour te dénaturer et prendre des habitudes contraires à la tienne et qui va prendre beaucoup de temps pour t’en détacher.
 Tu risques de vivre l’antithèse de la vraie version de ta vie juste pour approuver les idées des autres.
 De plus, sans compter que cela peut faire développer de nouvelles dépendances.
 Je ne veux pas te faire peur peur mais tu pourrais être une proie facile d’un manipulateur ou bien d’un pervers narcissique.
 C’est un programme d’auto-sabotage qui peut te faire passer à côté de son bonheur.

Si tu es couple, je te demande surtout pas de rompre sous prétexte de rébellion. Bien au contraire c’est génial la vie de couple et c’est loin d’être le problème. C’est ce que, nous, les êtres humains on en fait.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.