Pourquoi cette fois je donnerai ma voix

J’ai 32 ans, je suis Français, et je n’ai jamais voté. Pas une seule fois.

Beaucoup ont dit et diront que je ne suis pas un bon citoyen, que je ne m’intéresse pas à la politique etc. Je me suis toujours intéressé à la politique mais sans en faire partie car j’ai toujours vu ce système ne reflétant en rien notre époque, tel une relique du passé au caractère sacré que l’on ne remet jamais en question malgré qu’il soit devenu une mascarade et par dessus tout le bouclier de la corruption et des intérêts personnels de nos ‘politiques’.

Ceci étant, aller aux urnes donner mon approbation à une de ces personnes pour qu’elle puisse allègrement vider les caisses pour son enrichissement personnel, profiter de diverses immunités, améliorer sa carrière et continuer de faire couler le bateau sur lequel nous sommes tous, était hors de question.

Voter blanc” me diront certains. Large débat mais le vote blanc est strictement inutile à mes yeux dans la façon dont aujourd’hui il est considéré. Pour faire simple je préfère figurer dans le pourcentage grandissant des abstentionnistes que dans la part inexistante des votes blancs.

Voter utile” me diront d’autres. Qui finalement nous réduit à voter à contre cœur et à (in)consciemment cautionner ce système gangrené. Pas pour moi non plus.

Cette année j’ai décidé de donner ma voix. Pourquoi ?

Parce que pour la première fois je me retrouve dans un programme et des idées. Que ce n’est pas simplement un peu de poudre aux yeux faite de promesses électorales mineures qui ne seront de toute façon jamais tenues mais un programme de changement.

Construire un nouveau modèle politique pour éviter la corruption et redonner le pouvoir au peuple, redéfinir la production d’énergie et de nourriture pour se battre contre le réchauffement climatique et l’exploitation animale, appliquer la parité homme/femme et revoir les règles du travail en faveur des employés pour en finir avec l’exploitation des gens et les burn out, investir dans le domaine des nouvelles technologies pour ne pas prendre de retard dans cette révolution numérique, soutenir la culture, l’art et la création, refuser de se plier aux exigences des lobbies et de la finance pour pouvoir librement servir l’intérêt général, et enfin et surtout travailler à la paix. Voilà des objectifs* qui me parlent. Voilà ce qui me semble être inévitablement la direction à prendre. Et le plus tôt sera le mieux.

Voilà pourquoi pour cette élection je voterai.

Et vous l’aurez compris mon vote sera en faveur de Jean-Luc Mélenchon.

J’entends déjà les remarques sur le caractère révolutionnaire de ce programme et les risques que cela implique m’arriver en pleine figure. A ceux là je répondrai simplement que oui c’est une révolution mais que la France comme le reste du monde continue d’avancer et que vivre dans le passé n’arrangera rien. J’ajoute qu’il ne faut pas oublier que notre hymne national est un chant révolutionnaire, ce que nous n’aurions jamais dû oublier malgré les différentes appropriations biaisées qui en ont été faites.

Donc Jean-Luc, si par chance tu me lis, je suis vegan depuis plusieurs années parce que (comme tu l’as fait remarquer toi même) c’est une façon d’appliquer ses idées, de faire changer les choses et d’être révolutionnaire. Cette fois je vais également voter et m’en remettre à toi et à L’Avenir en Commun pour porter ce changement de cap. Je ne vote pas pour toi en tant que personne mais pour ce programme qui me semble être la meilleure chose pour notre pays. Mais je me dois également de reconnaître que ton apparente honnêteté et la ferveur de tes convictions sont selon moi la clé de voûte de l’application de ce programme. Et je vois autour de moi que beaucoup d’autres personnes dans le même cas (de déception politique) que moi se reconnaissent dans ce changement et te font confiance.

La balle est dans ton camp.

* Ce sont les points qui me tiennent le plus à coeur. Je ne vais pas lister tout le programme donc je vous invite à le consulter par vous même https://avenirencommun.fr/