L’enfer Carrefour Market

Neuf heures à 30 degrés. Pour augmenter ses marges pendant l’été, Carrefour fait travailler des caissières à des températures infernales. Quitte à mettre leur santé, voire leurs vies, en danger.

Composition tirée d’une publicité Carrefour. Logo © Groupe Carrefour

Canicule à Nantes Feydeau

Lien vers le tweet

Derrière un supermarché, la politique d’un groupe

Drôle de concept : la caissière qui a chaud, mais “choisit” de garder sa doudoune.

Résignation, peur et précarité

Epilogue

Rédacteur omnivore. Petit politique repenti. Citoyen. Il paraît que je suis gonflé.

Rédacteur omnivore. Petit politique repenti. Citoyen. Il paraît que je suis gonflé.