Andropoïétique

Un livre d’artiste sur Android — version 4 — April 2015

Short English summary: this is an Android app that works like an artist’s book for the phone. Poems (in French) are treated as unique objects with which you interact. Take a peek at the app in the videos below. Download in the Google Play store.

Max Ernst a publié son livre “Une semaine de bonté” en 1934. C’est un livre de collages faits à partir d’illustrations découpées dans les encyclopédies de l’époque Victorienne. Un peu plus tôt, en 1922, Ernst avait publié d’autres livres d’artistes, avec Paul Eluard.

Les livres d’artistes ont une longue histoire. On considère souvent William Blake comme de l’inventeur du genre, mais les Livres d’Heures médiévaux sont des précurseurs évidents, et Blake était assez unique en son temps. Le genre du livre d’artiste a vraiment explosé au 20e siècle : les Futuristes, Dada, les Surréalistes ont tous produits des livres d’artistes. Et la tradition a plus ou moins été maintenue depuis, par Fluxus, Bruce Neuman, Raymond Pettibon et d’autres.

Il est implicite qu’un livre d’artiste est réalisé à la main, produit en petits tirages, comme les 800 exemplaires de l’édition originale d’Une semaine de bonté.

Aussi : le texte joue avec la forme du livre. Parfois c’est le texte lui-même qui est en soutien de l’image, de l’espace sur la page.

Je voulais que l’app Andropoïétique s’inscrive dans cette tradition et l’explore dans le domaine numérique du téléphone.

Les téléphones, en général, et les téléphones Android, en particulier, sont un donné : ils fixent les règlent du jeu de ce projet. Ils définissent l’espace de jeu et on peut enquêter sur leur potentiel poétique ou artistique.

Poïesis est un verbe : faire. Une action qui change le monde. On produit de la réalité au kilomètre pour l’utilisateur / lecteur quand il lit votre poésie du bout de son index sur l’écran.

Ce qui est amusant aussi avec l’app Andropoïétique c’est de deviner comment on interagit avec le poème. Dois-je scroller? Taper? Y aura-t-il du son? Des couleurs?

L’app est mise à jour de temps à autre, quand j’ai de nouvelles idées et le temps de les coder, et le livre-app s’étend progressivement. On peut le télécharger sur https://play.google.com/store/apps/details?id=com.nicolasmorin.andropoetique

Statue

Le texte est comme un grand rouleau, qu’on devine ligne à ligne à travers une petite lucarne. Quand le rouleau se dévide, des murmures l’accompagne.

The text is like a scroll, which you can guess line by line through a slit. When the scroll rolls, whispers are heard.

Guide de voyage

Touchez l’écran pour faire apparaître une strophe — et changer les couleurs.

Touch the screen to make a stanza appear — and the colors change.

Tout est chair en mon propre centre

Le poème, vous est livré, au hasard, 24h après que vous ayez déclenché sa lecture, sous forme d’une notification.

Once you call it from the menu, the poem will be delivered to you through a phone notification, at an unkown time in the next 24 hours.

Théâtre des cruautés

Feuilletez un dessein et quelques vers par page.

Flip through the pages, with a drawing and a few verses on each.

Avril

Le texte n’est visible que quand vous le touchez

You can only see the text with a finger touching the screen.

Menton sur la poitrine

Remplissez la page de vers, qui tombent du ciel, avec le bouton +. Supprimez des vers avec la croix. D’abord dans l’ordre. Puis au hasard.

Fill the page with verses using the + button. Verses fall from the sky. First in order, then randomly. You can delete them.

Lisboa azul

Pas de copie d’écran ici, le principe est simple : quand vous regardez en direction de Lisbonne, le poème s’affiche. Je récupère votre localisation (latitude et longitude), et je calcule l’angle pour tracer un parcours entre votre localisation et Lisbonne. Mettons 52°. Je calcule ensuite votre orientation dans l’espace (du moins celle du téléphone), et quand vous pointez votre téléphone vers Lisbonne (52°), vous pouvez lire le poème.

No screenshot here. It’s simple : you can see the poem, which is about the city of Lisbon, when you point your phone towards Lisbon. I get your location, then calculate the bearing between your location and Lisbon, then get your phone’s orientation (azimuth) and reveal the poem when the angle gets close to the bearing. Id est : look towards Lisbon to read about Lisbon.