Toujours

Une vie, qui se profile à l’horizon

pour créer un monde

et en faire une prison.

Une vie, un rythme qui s’installe

Pour créer l’immonde,

et en faire du vice sa capitale.

Une vie,

Un rythme, asservis ,

Un sens, du crithme, piètre survie.

Un sens, oscillant sur sa droiture,

Comme si nous régressions sans reculer,

un esprit génial commun mais immature.

Un sens, un trésor du datum,

Sous couverts de tromperies et d’appâts,

D’un sens à un autre, il n’y en a pas un quantum.

Un sens,

Un trésor, aura malsaine,

Une fin, la cène, une fin