Budapest // City Guide

Budapest en résumé c’est de très bons bars à bières, des Ruins Bars, des monuments (comme n’importe quelle capitale vous me direz) et surtout, des prix très attractifs pour nous autres Français.
Je vais tâcher de détailler au mieux les endroits qui sont pour moi incontournables en cette belle capitale.

Bars à bières

La bière ayant déjà une part très importante dans la vie des habitants de l’Est, c’est tout naturellement que le mouvement Craft Beer s’est implanté avec facilité et rapidité à Budapest.

Hopaholic / In Hop We Trust

On commence naturellement avec le tout premier bar que j’ai fait, soit 1h30 après mon arrivée, transfert en navette compris. Première surprise, un des barmans (le plus barbu) parle français ! 
Très bon choix de bières internationales avec une grosse part belge. La déco est magnifique avec des bières et des fûts keykeg de partout (mention spéciale aux lustres faits aussi en keykegs). Les barmans sont de bon conseil. 
Seuls points négatifs : Avec autant de références, ils ont pas mal de ruptures, et en place assises on doit être à un peu plus d’une vingtaine (mezzanine comprise).

Hops Beer Bar

Second bar de cette liste, le Hops Beer Bar ressemble beaucoup au Hopaholic, présence d’un étage, déco similaire et ils ont également une mezzanine. Ils ont un peu plus de choix en bières locales (Je pense notamment à la brasserie Monyo). La clientèle est très cool, on s’y sent bien, en bref une bonne adresse.

Csak a jó sör

Après mes deux fiefs, on rentre dans le vif du sujet. Le Csak a Jo Sor est tenu par le patron du Hopaholic et est surtout une cave à bières avec une centaine de références. Ils ont également des pressions si vous voulez en boire une sur place mais avec à peine 10 places assises, l’essentiel se passe surtout sur les étagères. N’hésitez pas à goûter la bière du patron à la pression ! 
Attention, comme c’est une boutique, ils ferment à 21h max.
Pour info : Csak a jó sör veut dire “Juste de bonnes bières” en hongrois !

Cake and Beer

Un endroit très atypique avec ses tabourets en keykegs customisés et sa déco qui rappelle le dessin animé Super Nanas ou Dexter ! Vous pourrez ici faire du cake pairing (Tiramisu maison x Stout ❤). Une adresse à visiter, juste pour la découverte.

J’en ai fini ici avec les bars à bières, mais n’hésitez pas à en découvrir d’autres, j’en ai raté pas mal faute d’infos, j’y retournerai par frustration ! On enchaîne donc ici avec mon deuxième amour …

La nourriture !

Street Food Karavan

Si vous n’avez pas compris de quoi il s’agit retournez dormir. Cette “rue” est entièrement composée de caravanes ancrées dans le sol. Vous aurez un choix énorme entre pizzas, burgers, goulash, pâtes, mexican food, spécialités au porc et j’en passe. De grandes tables en bois au milieu permettent de manger directement sur place, vous n’êtes pas obligé de vous asseoir en face de la caravane correspondante, si votre pote veut une pizza et vous un burger, faites chacun la queue de votre coté pour commander et le cuistot criera votre nom quand ce sera prêt. Testez absolument les langos, street food typique de Hongrie (première caravane tout en rouge sur votre gauche). Les gros avantages sont les prix, le cadre (on se croirait en festival) et la proximité avec le Szimpla Kert, j’en parle plus bas.

PIZZAAAAAAAAAS

Pour moi il n’y a que deux adresses qui valent le coup : Pizzica et Local Korner.

Pizzica
Ici, ce sont des pizzas à la découpe, il y a peu de choix mais quelle qualité ! (pizza à la truffe, pâte fine…). J’ai pris à emporter donc je ne peux juger les lieux. Personnel très agréable (français parlé) et service rapide ! Les prix restent raisonnables et si vous craquez pour leur T-Shirt comme moi, sachez qu’il est en vente.

Local Korner

Probablement la meilleure pizza que j’ai jamais mangé. Le lieu est très petit (une table de 4 et 4 places sur tabouret façon bar) mais a du style ! Ici la pizza est à faire soi- même, j’entends par là que vous choisissez la taille, 32 ou 42 cm, la base, 5 ingrédients parmi une liste et vos suppléments. Leur pâte est excellente, ni trop fine ni trop épaisse, avec du goût, et les ingrédients sont de qualité ! Le tout pour un prix indécent. Seul bémol, ils sont un peu excentrés et ferment à 21h30.

Bors GasztroBar

L’endroit rêvé quand t’as envie d’un truc qui cale et qui soit délicieux. Vous aurez le choix entre des soupes et des paninis. Tout ici est référence à Star Wars, la déco, les noms des plats etc. Idéal pour manger sur le pouce car ils n’ont pas de table. Encore une fois, de la qualité et un prix qui donne envie de lâcher un pourboire au personnel super cool qui crie votre nom quand votre commande est prête. C’est une adresse très prisée le midi en semaine, l’astuce que la plupart font est de commander une soupe et un panini, la soupe étant plus rapide à servir, vous pourrez attendre votre panini tout en la savourant !

Fricska GastroPub

Alors là on est dans le haut du panier messieurs dames, je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Situé dans une cave très bien restaurée, ce gastropub m’a ébahi. Outre un choix excellent de vin (le patron n’hésite pas à vous faire goûter pour tester), les menus proposés sont incomparables en terme de rapport qualité/prix. Le service est plus digne d’un restaurant gastronomique que d’un pub et le cadre est chaleureux, moderne, hors du temps. Une adresse incontournable à 10 minutes à peine de la gare !

Les Ruins Bars et boîtes

Lieux typiques hongrois, les ruins bars m’ont laissé une pensée unique :
Mais pourquoi on a pas ça en France bordel !
Pour faire court, un ruin bar est un bar aménagé dans un immeuble abandonné, la déco est essentiellement fait de récup et c’est à la base un lieu d’artiste.

Szimpla Kert

On commence direct avec le plus connu, le plus ancien, le plus touristique du coup : Le Szimpla.
C’est pour moi une sorte de mini ville dans la ville, avec tous ses bars, restos et son bar à shisha. Des films en noir et blanc sont également projetés du premier étage vers la cour inférieure, la déco est extraordinaire. Je vous conseille de le faire au moins une fois de jour, l’après-midi, histoire de prendre le temps de visiter toutes les pièces et bien évidemment le soir (fermeture à 4h du matin tous les jours, 5h le dimanche). Apparement, on peut se faire tatouer en donnant juste quelques directives au tatoueur, mais je n’ai pas trouvé, ça doit dépendre des périodes. Pensez à vous faire prendre en photo au photomaton situé sur la gauche juste avant de partir !

L’instant

Boîte avec entrée gratuite qui convient parfaitement pour un after du Szimpla, on est plus sur une ambiance électro/techno. Encore une fois, je vous conseille de visiter à deux périodes différentes de la journée pour admirer la déco et profiter à fond aussi.

Le Doboz

Endroit plébiscité par les fêtards, le Doboz est pour moi un ruin pub avec combo parfait. Il y a une salle qui bouge bien avec du bon son, un coin canap pour se poser tranquillement, et une cour intérieure pour les fumeurs. Petite précision, l’entrée est à environ 3€ pour les mecs et gratuite pour les filles, je dis ça, je dis rien !

TOURIST TIME

Voilà, après tous ces lieux pour moi incontournables, il est temps de finir avec la partie bon gros touriste mais essentielle. Certains monuments sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco donc on va y jeter un coup d’oeil quand même.

Les thermes

La perle du Danube est une ville thermale, je ne sais pas combien de thermes différentes elle comporte, mais je vais m’intéresser à un des plus anciens, les bains Szecheny, qui en plus vous permettra de passer par l’avenue Andrassy (Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2002) si vous ne faites pas vos feignasses avec le métro, du moins pour l’aller.
En ce qui concerne les bains, c’est la deuxième fois que je les fais et je ne suis jamais déçu. Le cadre ancien est reposant, le complexe est énorme et quel bonheur d’être dans une eau à 36°c ! Petit plus, dans les bains extérieurs, vous pouvez jouer aux échecs avec les locaux, et pour 25€, vous pouvez profiter du Beer Spa pendant 45 minutes. 
Au niveau de l’avenue Andrassy, c’est l’équivalent des champs élysées Hongrois, il y aura surtout des boutiques, des statues et des arbres !

Monuments

Je vous conseille le dimanche si vous pouvez pour visiter les monuments, en deux jours, j’ai fais les principaux que sont le pont des chaînes, le parlement, le bastion de pêcheur, les halles, le palais royal et la Synagogue (2ème plus grande du monde, plus grande d’Europe). Je n’ai pas fais la promenade des chaussures sur le Danube ni d’autres lieux touristiques mais je n’y manquerai pas à ma prochaine venue. Pour cette partie je préfère vous laisser découvrir par vous même les lieux en cliquant sur les liens.

J’en ai fini pour le moment avec Budapest, soyez indulgent car c’est mon tout premier post s’il vous plait ! J’ai encore du mal à caler des photos mais ça viendra et si j’ai oublié des choses ou surtout, fait des fautes d’orthographe ou de syntaxe, n’hésitez pas à me le dire !

Une dernière chose, j’ai séjourné en plein quartier juif, le VIIème à dob utca, mon Air bnb était merveilleusement bien placé pour découvrir les bars et les ruin pubs.

Tschüss !

Like what you read? Give Niko Fernandez a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.