Je déteste le spam mais j’aime la ville et tout le monde (part 2)

Pour le debut de l’histoire, voir la première partie: https://medium.com/@nikravi/je-d%C3%A9teste-le-spam-mais-j-aime-la-ville-4aa4182dff75. En general, on cherche une solution pour ne recevoir pas des circulaires, mais seulement les publications locale (les bulletins de ville, calendriers, presse locale et avis de ville).


La ville de Saint-Eustache a reçu l’idée avec d’enthousiasme — j’ai parler avec quelque responsables de la livraison du Journal d’Hirondelle, ainsi que avec la commissaire de l’environment. Une chose qui peut être encore améliorer c’est le logo.

Premièrement, j’ai cherché le mot circulaire, il signifie

Écrit tiré à un certain nombre d’exemplaires par lequel sont communiqués les ordres d’un chef de service à ses subordonnés ou des informations intéressant l’ensemble du personnel.

Et le mot publication

Ouvrage publié et, en particulier, ouvrage périodique, revue

Et j’ai conclue que ‘publication’ décrit ce qu’on a besoin.

Le logo de ville c’est pas evident qu’il se réfère au publications locale. C’est pour ca que j’ai modifier l’autocollant:

C’est comme une publication abstraite, avec du texte et un titre.

L’autocollant peut servir pour n’importe quel ville. Il montre que les locataire acceptes les publications. On ne doit mentioner que les publications sont locale, car ils ne reçoit pas des autres. Aussi, parce qu’on aime lire, et aime la presse locale, il y a un coeur cache dans les ligne de texte.

Autres versions:

Dans la vraie vie:

ou comme ça: