Voyage au pays des sexistes et homophobes
Guillaume Champeau
1.2K276

Je vous envoie tout mon soutien ! Qui sont donc ces gens pour oser imposer à autrui leur conditionnement. Que chacun fasse ce qu’il veut chez lui, et tout le monde sera heureux. 
Le plus important dans la vie, c’est le bonheur alors que votre fils soit heureux avec les jouets qu’il préfère.
Hélas ces “communautés” pro différenciation des genres ont des enfants, qui sont conditionnés par les parents… Et il est fort probable que ces enfants là excluent votre fils, sans penser à mal… En lui disant que ce sont des jouets “pour fille” parce qu’on le leur aura “appris”. Même si “appris” n’est pas le terme le plus adéquat.

Like what you read? Give Nolwenn Migné a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.