Démarrer lean

Octree n’a pas été notre première idée, mais plutôt la deuxième. La première étant Thyme, une application mettant en relation bénévoles et événements (en nous suivant vous aurez l’occasion d’en entendre parler au cours de cette année 2017). Cela fait quelques années que nous travaillons dessus. Au fil du temps, de deux personnes actives sur le projet nous nous sommes retrouvés à six, mais avec un souci : un manque de temps et de financement pour le pérenniser.

Il nous est alors venu l’idée d’Octree. La complémentarité de notre équipe nous permettant de réaliser tout type de projet, du site web à l’application de réalité virtuelle, cela nous a paru évident. Ainsi Octree est né et nous permet aujourd’hui de continuer de travailler ensemble sur les projets passionnants de nos clients, tout en faisant avancer Thyme.

Toutefois le problème financier opposé à l’envie de créer une agence de qualité reste bien présent. Voici un partage d’expérience concret sur ce que nous avons fait pour qu’Octree puisse être Octree aujourd’hui.

Diviser les charges

Pour la création d’une Sàrl (en Suisse) il faut un apport de capital d’un minimum 20’000 CHF entièrement libéré.
Etant nombreux, nous avons pu réduire les frais individuels. Après un savant calcul nous avons augmenté le capital de fondation de 400 CHF, afin d’avoir un multiple de six et de se répartir le montant de manière égale.

Retour d’expérience :

  1. Inutile de chercher à essayer d’apporter la somme en nature, l’inventaire par notaire ne fait qu’augmenter les charges de création.
  2. Pour s’accompagner tout au long du processus de création de société, startup.ch séduit par ses prix très attractifs. Il faut toutefois avoir les questions à poser, leur suivi étant moins personnalisé qu’ailleurs.

Faire soi-même

Nous avons rapidement trouvé un local idéal proche du centre, aux Acacias, Genève. Son seul inconvénient : il avait besoin d’une forte rénovation. Nous avons donc nettoyé et donné un bon coup de peinture. Pour 400 CHF et quelques jours de travail, nous avions des locaux comme neufs.

Retour d’expérience :

Ne pas sous estimer le temps que prend le “faire soi-même”. Le bon équilibre entre prix, qualité et temps n’est pas évident à gérer, mais est extrêmement important. Ne pas foncer tête baissée et prendre le temps pour les décisions nous a aidé à prendre du recul.

Exemple : nous voulions fabriquer de belles tables. Pour finir nous avons acheté du IKEA. Pourquoi ?

  1. Les prix sont imbattables, les meubles sont faciles à monter et pour un début la qualité est acceptable.
  2. Nous n’avions pas de forte compétence en fabrication de meuble, la construction nous aurait pris trop de temps.
  3. La matière première nous aurait coûté plus cher à elle seule.
Locaux Octree avant rénovation
Locaux Octree après rénovation

Troc

Il était important pour nous d’avoir une identité graphique soignée et donc réalisée par un professionnel. Problème cependant : réaliser une identité visuelle peut s’avérer relativement cher.
Nous avons donc effectué un troc de prestation; une identité contre des heures de développement et conseil sur un futur projet digital.

Retour d’expérience :

Le troc a un double avantage surtout en début d’activité :

  1. Il ne coûte pas d’argent, mais exclusivement du temps.
  2. Il contribue à la construction d’un réseau solide. Le troc s’apparente à un service qu’on rendrait à un ami (même si ici, il est formalisé), la relation d’affaire est donc bien plus humaine.

Colocation

En dehors des salaires, le loyer est la charge la plus importante que nous ayons.
Alors pourquoi ne pas partager cette charge en faisant de la colocation comme bon nombre de personnes le font aujourd’hui pour leur habitation ? C’est une opportunité que nous avons saisie. Nous partageons actuellement nos locaux avec une graphiste.

Retour d’expérience :

II est bénéfique de trouver une personne exerçant une profession complémentaire à son secteur d’activité. L’ambiance de travail n’en est que meilleure et cela permet d’élargir ses connaissances en restant attentif à ce qu’il se fait dans d’autres secteurs. C’est également une opportunité de créer une relation de partenariat privilégiée.

Conclusion

Dans notre cas, Octree participe au financement de Thyme et nous avons dû lui trouver ses propres moyens de lancement. Pour atteindre notre but, nous n’avons pas trouvé une solution unique et magique, mais plusieurs petites. Certaines choses ont fonctionné car le contexte s’y prêtait.

En dehors d’un moyen de financement pour Thyme, Octree nous amène aussi et surtout la satisfaction de travailler ensemble sur des projets passionnants, tout en nous offrant l’opportunité de consolider et perfectionner notre équipe.