Pour moi, l’iPad est déjà un ordinateur.
Guillaume Vendé
42

Pour moi ce n’est pas tant un soucis de possibilités mais plutôt une question de confort. Donc oui l’iPad va répondre à 95% des usages de particuliers mais dans les 5% restant, l’expérience est suffisamment frustrante pour te pousser à retourner vers un vrai PC.

Je vais prendre un exemple. Hier soir j’ai fait mes paiements de factures perso. Comme je suis un zinzin de la gestion financière j’ai un tableau Excel où je prépare mon budget. Je le suis à la lettre quand je fais des paiements.

Donc hier soir j’ouvre mon Excel sur ma Surface connectée à un écran externe je.mets Excel sur l’écran externe pour avoir une bonne vision des mois suivants et je mets mon interface bancaire sur l’écran de Surface.

Aurais-je pu faire mes paiements via mon IPad pro ? Oui complètement mais j’aurais passé mon temps à slider d’un côté, de l’autre et au lieu de mettre 30 minutes j’en aurais mis le double.

Ce n’est qu’un exemple pour dire que pour moi l’iPad Pro est sur la bonne voie mais pas suffisant tant qu’il sera impossible de s’expatrier de cet écran trop petit.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.