EIT Digital délivre la prochaine génération d’innovations et d’entrepreneurs

Principale organisation Européenne d’innovation numérique, EIT Digital a annoncé aujourd’hui son plan stratégique ambitieux pour 2017–2019 à livrer d’ici fin 2019 :

  • 200 produits et services innovants supplémentaires créés en plus des 100 créés jusqu’à présent
  • Un investissement total de 150 Millions d’euros de capital risque pour ses scaleup
  • 3500 inscriptions étudiantes dans les programmes de Master et Doctorats, 100 000 dans les programmes en ligne (dont 1 300 étudiants des Masters et Doctorats) et 20 000 participants MOOC.

Ce programme sans précédent crée des emplois, stimule l’économie et améliore la qualité de vie en Europe et au-delà.

Bruxelles, le 12 octobre, 2016 — Willem Jonker, directeur général d’EIT Digital, a annoncé aujourd’hui les détails du programme stratégique d’innovation de l’organisation pour 2017–2019 devant délivrer l’innovation numérique et les talents entrepreneuriaux nécessaires pour sécuriser et catalyser la transformation numérique de l’Europe. Comme indiqué dans son programme stratégique d’innovation, EIT Digital se concentrera sur les domaines essentiels offrant à l’Europe les opportunités de mener, à l’échelle internationale, des initiatives adressant des questions aussi bien sociales qu’économiques.

Le programme stratégique d’innovation 2017–19 s’articule autour de deux principaux piliers d’activités : (1) générer des innovations significatives à partir des meilleurs résultats de la recherche Européenne, par le biais d’incubations, d’accélérations, de démarches entrepreneuriales, d’absorption du marché et de croissance rapide de ces innovations, tout en (2) développant le capital humain européen par la formation et la mise à disposition de talents entrepreneuriaux du numérique.

« La transformation numérique de l’Europe pourrait accroître le PIB de 2,5 Billions d’Euros au cours de la prochaine décennie et EIT Digital se trouve à la pointe de cette transformation, explique Willem Jonker. “Le programme d’innovation stratégique décrit les investissements prévus sur 2017–2019 visants à aider à passer du laboratoire au marché, développant ainsi des produits numériques innovants, créer et accélérer le développement de start-up digitales, renforcer le capital intellectuel et les compétences globales sur les technologies numériques en Europe par la diffusion plus large des programmes de Master et Doctorat et Ecoles professionnelles d’EIT Digital tout en poursuivant nos innovations dans ces initiatives d’éducation ».

Prêt pour le nouveau programme d’innovation stratégique avec une traçabilité des résultats.

Depuis leur lancement en 2010, les activités d’innovation et d’entrepreneuriat d’EIT Digital ont conduit avec succès la transformation numérique de l’Europe avec un total de 9 nouvelles entreprises créées et 50 produits lancés commercialement en 2016. Plus de 200 start-up ont été accompagnées par EIT Digital Accelerator et plus de 77 M € en capital ont été levés pour les startups Européennes. Au total, 130 organisations académiques ou industrielles majeures sont actuellement partenaires d’EIT Digital, 19 des 20 ajoutés en 2016 étaient des partenaires industriels.

En matière d’éducation entrepreneuriale, 1500 étudiants ont étudié dans l’un des 8 programmes de Master, 160 sont inscrits dans les écoles doctorales dans 7 pays. Plus de 20 cours ont été lancés pour professionnels en formation continue, améliorant leurs compétences numériques, et par la même occasion, leur valeur sur le marché du travail. Vingt des meilleures universités européennes sont en partenariat avec EIT Digital pour offrir des programmes d’enseignement labellisés EIT. Plus de 20.000 étudiants ont suivis les 25 cours en ligne ouverts (MOOC) d’EIT Digital.

“Ces chiffres sont impressionnants et sans eux l’industrie numérique de l’Europe ne serait pas aussi forte qu’elle l’est aujourd’hui. Il a fallu quelques années, jusqu’à aujourd’hui, pour qu’EIT Digital établisse ses infrastructures et ses opérations. Je tiens à remercier tous nos partenaires, les étudiants et les collaborateurs qui nous ont permis d’y parvenir. Maintenant, nous avons une base solide pour l’exécution du programme d’innovations stratégique des trois prochaines années et élevons nos opérations à un niveau totalement nouveau comme cela peut être constaté dans nos objectifs ambitieux fixés pour 2017–2019”, déclare Monsieur Jonker.

2017–2019 : Défricher de nouveaux territoires avec des innovations disruptives et l’entreprenariat

EIT Digital cherche à générer des innovations significatives à partir des meilleurs résultats de recherche Européenne en offrant des services d’incubation, une absorption et une croissance rapide de ces innovations sur le marché. Elle concentre ses investissements sur un nombre limité de domaines d’innovations qui ont été sélectionnés par pertinence européenne et leur potentiel de leadership. Les domaines d’intervention sont les suivants :

• Digital Industry : Le bouleversement du secteur industriel européen, conduit à un processus continu d’innovations allant de la production à la vente au détail passant par les fonctions de soutien connexes telles que la logistique et l’engagement des consommateurs.

• Digital Cities : La transformation numérique des villes grâce à des interactions centralisées, participatives et collaboratives entre les acteurs de la ville comme le gouvernement, les fournisseurs de services, l’industrie et les citoyens

• Digital Wellbeing : Gérer le ralentissement de la croissance des dépenses de santé, tout en maintenant la qualité de vie au cours de la vie active et à un âge plus élevé.

• Digital Infrastructure : Relever le mécanisme fondamental de la transformation numérique en fournissant des communications et des installations de calculs sécurisés, robustes, sensibles et intelligents

Chaque domaine d’intervention consiste en un portefeuille composé d’activités d’innovations ouvertes menées par les partenaires d’EIT Digital, entourés de startups technologiques, à croissance rapide, prêtes à se lancer commercialement. Les projets ainsi lancés sont inscrit dans un ecosystème où les résultats de recherche font la différence autour de technologies de pointe et de stratégies business innovantes.

Sélection d’exemples d’activités d’innovation 2017–2019

Digital Industry

“Street Smart Retail” (exécuté à Trento, Helsinki et Berlin) développe une suite de modules pour les détaillants, en tirant parti des données omnicanal, afin de fournir aux clients une expérience d’achat intégrée en ligne et se concentrera sur l’intégration et la consolidation de la plateforme numérique ‘Digital Retail Suite’ (détenue par Reply) et sur le développement commercial du projet. Telecom Italia et British Telecom seront en charge du déploiement du marché des applications verticales (respectivement pour les ateliers permanents et temporaires) construites en supplément de la plate-forme DRS de base. Cette technologie de base sera également transférée à une spin-off (co-fondée par EIT Digital) qui sera en charge du déploiement mondial, en ciblant les petits/moyens détaillants dans le monde entier. La solution augmentera la compétitivité des petits à moyens détaillants sur plusieurs canaux contre des acteurs mondiaux en ligne.

« Operating Digital Industry with Products and Services » (exécuté à Munich, Paris et Milan) est une nouvelle activité de trois ans qui commencera en 2017 et se concentrera sur la création de Digital Innovation Hubs pour soutenir et permettre la transformation numérique européenne du secteur industriel. Une plate-forme générique commune fondée sur Siemens MindSphere et FIWARE Enablers sera développé par Siemens, Ingénierie, ATOS et le CEA. Un écosystème de Digital Innovation Hubs (situés dans les CLC d’EIT Digital) intégrera les grands acteurs et les PME industrielles européennes visant à soutenir et à faciliter le développement d’applications nouvelles et puissantes de l’industrie numérique. En 2017 les premières applications (surveillance de la qualité de la production et de maintenance prédictive) seront mises au point par Fiat-Chrysler Automobiles, CEFRIEL, Océ et DFKI.

Digital Wellbeing

• “Fit to perform” (exécuté à Eindhoven et à Londres) développe le tachygraphe de demain qui transmettra les signes vitaux des conducteurs de poids-lourds dans les systèmes de gestion de flotte, à côté des données de fonctionnement du véhicule et les données de l’environnement d’exploitation. L’activité de trois ans conclue à la fin 2016 et une nouvelle start-up (cofondée par EIT Digital) apportera les résultats sur le marché au cours de 2017. Astrata, un fournisseur de systèmes de gestion de flotte de premier plan, impliqué dans la conception, les essais et la validation de la solution depuis 2015, sera le premier client. Les résultats attendus de l’activité consistent en une sécurité routière accrue pour la société, l’amélioration de la qualité de vie pour les conducteurs et les marges bénéficiaires améliorées pour le secteur des transports.

Digital Infrastructure

“European Trusted Cloud Ecosystem” (exécuté à Helsinki, Trento et Londres), en entrant dans sa troisième année en 2017, mettra l’accent sur l’intégration des fournisseurs de technologie de base (British Telecom, F-Secure, Telecom Italia, Reply et CNR) pour construire une extension de services multi-cloud (y compris la partie tierce du cloud) pour la sécurité des données, la protection de l’hébergeur la protection des données et gestion de l’identité. Un certain nombre de PME européennes qui offrent des services de confiance sera intégré dans l’écosystème (16 PME ont déjà été intégrées durant les deux premières années d’activité). L’approche go-to-market mettra l’accent sur la création d’un marché de l’écosystème pour accélérer l’adoption d’applications et de services de confiance de cloud computing, de confiance des consommateurs et des entreprises européennes. Un effort important sera également mis sur la création de sensibilisation autour des services de confiance en Europe afin de faciliter l’adoption du marché.

“Advanced Connectivity Platform for Vertical Segments” exécuté à Helsinki, Stockholm et Milan), en entrant dans sa deuxième année de fonctionnement en 2017, continuera le développement d’une plate-forme basée sur la connectivité commune (Ericsson) et middleware (Engineering) pour les développeurs d’applications IOT. Durant la première année, la plate-forme a été validée avec succès avec des applications verticales des secteurs de la santé (Bittium and Engineering), smart building (Ericsson) et du transport (Politecnico di Milano and Engineering). Un premier client, a été impliqué, par Politecnico di Milano, dans le développement et a acheté la première version d’un prototype IOT avionique. En 2017, de nouvelles applications verticales dans le secteur de la santé (Bittium) et l’industrie lourde (Ericsson) auront en outre pour mission d’éprouver et de valider la plate-forme. La plate-forme sera lancée sur le marché par Ericsson et facilitera le l’adoption et prise en mains du marché des applications IOT afin que les développeurs soient en mesure de se concentrer sur les applications elles-mêmes au lieu de refaire tout le processus pour chaque cas utilisateur.

Accélération de scaleup 2017–2019

L’accélération est un aspect clé de la stratégie d’innovation de d’EIT Digital, et l’organisation se concentre sur des scaleups-startups après que les produits / marchés aient atteint un stade d’équilibre et soient prêts pour se déployer commercialement à l’échelle Européenne et au-delà. La proposition principale de l’accélérateur d’EIT Digital s’articule autour de l’access to market et l’access to finance. Cela se traduit par une croissance rapide des moyennes de chiffre d’affaires et de fonds des startups soutenues. Ce positionnement fait partie intégrante de la mission paneuropéenne d’EIT Digital et se trouve être également complémentaire des incubateurs nationaux.

Un exemple de scaleup dans le portefeuille d’EIT Digital Accelerator est Distribusion (Allemagne). La société développe un système mondial de distribution (GDS) pour la réservation interurbaine de navettes de transport et relie les opérateurs de bus et revendeurs de voyages dans le monde entier. Distribusion a levé 6 millions d’euros en mars 2016 avec l’aide d’EIT Digital et a également annoncé une collaboration avec Amadeus en Juillet, partenaire industriel d’EIT Digital. EIT Digital a également soutenu l’entreprise avec des introductions aux clients, principalement en Bulgarie, Croatie, France, Italie et Royaume-Uni.

EIT Digital a fixé des objectifs d’innovation et entrepreneuriaux annuels ambitieux pour la période 2017–2019. En 2017, la cible de nouveaux produits est levée à 65% (84) la cible de start-up crées est de 44% (13), 60 nouvelles scaleups devraient rejoindre EIT Digital Accelerator en 2017, avec un chiffre d’affaires moyen de 3,5 millions €, 24 employés, et une valorisation de 16,5 millions €.

Développer le capital humain via l’Education Entrepreneuriale pour 2017–2019

EIT Digital se concentre sur le développement du capital humain et continue de construire la marque EIT Digital dans le domaine de l’éducation, se différenciant par sa formation à l’innovation, aux compétences entrepreneuriales dans ses trois dispositifs éducatifs, ainsi que ses programmes en ligne.

EIT Digital connaîtra une accélération dans l’innovation, l’investissement et l’impact de ses programmes d’éducation dans les années à venir. 3000 étudiants auront été formés via les programmes d’EIT Digital d’ici 2017 passant à 7500 en 2019 ; le nombre d’étudiants suivant des cours en ligne d’EIT Digital devrait atteindre 100.000 annuels d’ici 2019. Les objectifs annuels supplémentaires pour la période 2017–2019 comprennent :

Willem Jonker poursuit :« Nous avons une extraordinaire richesse de talents, d’expertises et de l’ambition dans un éventail de domaines, que nous avons besoin de réunir pour s’assurer que l’Europe reste compétitive au niveau international dans ce secteur en pleine croissance. Notre succès numérique a un intérêt direct pour nous tous : il va stimuler l’activité économique, créer des emplois, développer l’activité et améliorer la qualité de vie, tout en développant une main-d’œuvre experte qui permettra aux entreprises Européenne d’être prêtes pour l’avenir numérique ».

A propos d’EIT Digital

EIT Digital est une organisation européenne à la pointe de l’innovation numérique et de l’enseignement entrepreneurial. Sa mission est d’accompagner la transformation numérique en Europe pour stimuler la croissance économique et améliorer la qualité de vie de ses citoyens.

Pour cela, EIT Digital délivre des innovations numériques de rupture, forme des talents entrepreneuriaux et mobilise un réseau pan-européen de plus de 130 partenaires parmi les grandes entreprises, PMEs, startups, universités et instituts de recherche du secteur numérique.

EIT Digital est membre de l’Institut Européen de l’Innovation et de la Technologie. En connectant l’éducation, la recherche et les entreprises, EIT Digital rassemble étudiants, chercheurs, ingénieurs, développeurs d’affaires et entrepreneurs au sein de centres de co-localisation situés à Berlin, Eindhoven, Helsinki, Londres, Paris, Stockholm, Trente ainsi que Budapest et Madrid.

En investissant dans des domaines stratégiques liés au numérique tels que l’industrie, la ville, le bien-être et les infrastructures, EIT Digital accélère l’adoption par le marché de technologies issues de la recherche pour répondre aux défis sociétaux de l’Europe.

Pour en savoir plus sur EIT Digital : http://www.eitdigital.eu/

Suivez-nous sur Twitter : @EIT_Digital

Suivez- nous sur Facebook : https://www.facebook.com/EITDigital

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.