Voyage au pays des sexistes et homophobes
Guillaume Champeau
1.1K279

Ouais, je comprends le raisonnement sur la tolérance et le fait de laisser les cons s’exprimer. N’empêche que ça donne envie de leur latter la gueule, quand même. Bien sûr, ça reste au niveau de l’envie, et en fait c’est plus de pleurer que d’autre chose.

Comment fait-on pour être une espèce si extraordinairement créative est si profondément stupide et méchante ? Comment ces gens peuvent-ils se sentir légitime à étaler si fièrement leur puanteur mentale, à montrer à tous le caca qui emplit leur boîte crânienne ? Qu’est-ce qui a été loupé dans l’évolution de l’éducation ?

A single golf clap? Or a long standing ovation?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.