Cette image ne m’appartient pas

Entrepreneuriat : “C’est bien d’être au début d’une histoire…” le bel argument !

L’un des arguments les plus “convaincants” que les entrepreneurs emploient souvent lorsqu’ils veulent convaincre quelqu’un de se joindre à leur équipe c’est : “C’est une grosse opportunité que d’être là au début d’une histoire…” C’est vrai. C’est vraiment une belle opportunité.

Cependant, dans les télénovélas on nous a montré que le couple de départ n’est pas souvent celui de la fin, et l’acteur principal du début finit souvent en position de principal opposant ou “chef bandit” comme on dit chez nous (eeeeeh ! donc c’était lui???) à la fin.

Mais encore, c’est bien d’être au début d’une histoire, mais c’est mieux d’être là jusqu’à la fin parce que certains meurent / quittent l’aventure en chemin ? C’est trop cliché. Je n’allais pas dire ça.

Ce que je dis c’est qu’il est bien que l’histoire évolue… et aie un semblant de direction et de fin… pas comme “Amour Gloire et Beauté” qui semble ne jamais finir.

Donc, si depuis que l’histoire a commencé elle est à ses débuts et semble toujours être au début de quelque chose… à vous d’écrire votre conclusion en commentaires…

Like what you read? Give Paul Emmanuel Ndjeng a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.