Bon sang, arrêtez de relever vos emails professionnels à la maison

Article originel (anglais)

Cet article bien foutu résume très bien mon sentiment à l’égard de cette pratique communément admise dans les entreprises.

  1. D’abord, à la maison, sauf cas spéciaux, vous n’êtes pas payé pour travailler. Donc, certainement pas pour consulter votre boite aux lettres professionnelle.
  2. Ensuite, cela génère immanquablement du stress. Vous n’êtes pas au boulot, vous n’avez pas accès à tous vos documents, à vos collègues… Vous n’êtes pas dans les conditions pour fournir une réponse adéquate.
  3. Vous êtes chez vous pour vivre avec votre famille: ne la sacrifiez pas pour un bête FYI d’un “sales” qui vous envoie des infos depuis Shanghai !
  4. Et quoi ? Vous risquez quoi si vous ne répondez pas ? Rien. D’ailleurs, je serais curieux de voir comment se défendrait un patron aux Prud’hommes pour un “Il n’a pas répondu dimanche. On a perdu le contrat. Je l’ai viré”

Comme le dit la pub: “And the world can fall”

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.