Contribution #11 — C’est maintenant que tout commence …

Jeudi 28 mars 2019, alors qu’un camion de la “Propreté de Paris” passe pour ramasser les ordures ménagères dans une rue du 5ème arrondissement, la devanture d’un restaurant attire mon attention et j’ai envie de prendre cette photo et de la partager avec vous.

Attention aux lendemains difficiles, soyons plus attentifs

Etre plus attentifs dans notre consommation des ressources naturelles, d’internet et des réseaux sociaux.

Ressources naturelles : Les arbres ne grimpent pas jusqu’au ciel, il n’y a pas de “planète bis”, nos ressources naturelles ne sont pas extensibles à l’infini, nous consommons plus que la Terre ne peut produire, nos bouteilles et emballages plastiques consommés négligemment ne sont pas biodégradables …

Internet et réseaux sociaux : Nous n’avons pas confiance dans les organisations et les accélérateurs de contenus (Twitter, Facebook, Instagram,…), mais nous leur fournissons de plus en plus de données personnelles, parce que leurs services, nous permettent d’avoir plein de nouveaux « amis » et de nouveaux services a priori “gratuits”…

Comme dirait le chanteur Orelsan, “La fête est finie”, attention à la gueule de bois et aux lendemains difficiles…

Des environnements fragiles en pleine mutation

Même si nous n’avons aucune certitude, nous ne devons pas oublier la fragilité de tout ce qui nous entoure : CE, CELLES et CEUX.

Nous devons prendre soin de nos différents environnements en pleine mutation et agir, en gardant à l’esprit que :

  • Il est difficile de s’adapter à l’évolution de notre environnement, où tout nous semble aller trop vite et où la machine à innover s’emballe … et nous pousse parfois à donner le pire de nous même.
  • Dans notre activité professionnelle, chacun doit démontrer son utilité, sous peine d’être remplacé par un plus jeune, un moins cher ou une machine… 
    “Tous les acteurs de l’entreprise ne vivent pas la transformation numérique de la même façon : les salariés avec expérience ont peur de devenir inutiles, les jeunes souhaitent trouver du sens alors que les dirigeants craignent l’impact humain sans savoir comment l’adresser.” Ainsi s’exprimait Christophe Catoir, président d’ADECCO, mercredi 27 mars 2019, lors du Big Bang Eco organisé par le Figaro . Il exprime avec justesse le malaise ressenti par de nombreux salariés, juristes et avocats confrontés à l’émergence de nouveaux praticiens, de nouveaux outils et d’une nouvelle génération de collaborateurs “milleniums” plus jeunes et plus affutés, mais aussi à la détresse de certains collaborateurs ou d’eux-mêmes qui ont le sentiment qu’on ne leur dit pas tout… et pour cause, leur management ne sait souvent pas de quoi demain sera fait.
  • Enfin, chacun doit être attentif au bien vivre ensemble, au respect de soi-même, des autres et de la nature, à son comportement sur internet et les réseaux sociaux et à la protection des données personnelles (les siennes et/ou celles qui lui sont confiées).
    Je suis frappé par les traces que laissent derrière elle de nombreuses personnes publiques et découvre chaque jour les messages retrouvés par l’ “activiste” Fallait pas supprimer https://twitter.com/FallaitPasSuppr

C’est maintenant que tout commence …

Le 1er octobre 2018, je lançais l’initiative “TOLTEC DATA COMPASS”, en six mois, beaucoup de rencontres, d’actions et de contributions. Des graines ont été semées, certaines ont produit de belles collaborations, certaines n’ont pas prises, d’autres sont prometteuses.

Ce jeudi 28 mars, Christiane Féral-Schuhl signait au nom du Conseil National du Barreau la Charte Respect Zone. Un jour important pour la promotion du respect dans nos échanges.

Nous sortons de l’hiver, c’est le printemps, les arbres sont en fleurs et c’est maintenant que tout commence.

A suivre …

Retrouvez toutes nos contributions, en cliquant ci-dessous :

Pour plus de précisions, contacter : philippe.gabillault@toltecdc.com.