Contribution #3–10 Legal Techs au banc d’essai

TOLTEC a mis en ligne le 31 janvier 2019 sur son site une étude comparative portant sur les contrats fournis en ligne par 10 Legal-Techs dites généralistes et opérant sur le marché français.

Les 10 Legal Techs sont : Captain Contrat, Contract Factory, Legal Acte, LegaLife, Legal Place, Legal Start, Legal City, NetPME, Rocket Lawyer, Wonder Legal

L’étude porte sur une évaluation de la qualité d’un “contrat de prestations de services” généré “en temps réel”. Pour chaque Legal-Tech, la génération du contrat a été filmée en temps réel et donne lieu à une vidéo brute, afin de rester factuel et de permettre à chacun de visualiser objectivement l’expérience client.

L’exercice s’est effectué dans des conditions identiques pour tous les sites, les trois points d’évaluation étant : le parcours client, la qualité juridique du contrat et le prix de la prestation.

L’objectif de TOLTEC est de guider entrepreneurs et juristes dans la sélection (ou la non sélection) de tels outils.

Synthèse

De manière générale, les services proposés par ces Legal Techs méritent d’être essayés. Certains sites permettent un réel gain de temps et même une réduction du risque d’erreurs par la pertinence des questions posées lors de la génération du contrat, avec un très bon rapport qualité/prix.

Nous recommandons aux cabinets et aux juristes d’entreprise d’essayer les outils proposés, certains sont bluffants.

Parcours client

Nos plus belles expériences : Contract Factory, Lega Life, Rocket Lawyer et Wonder Legal.

Contract Factory intègre les informations juridiques des parties (capital, adresse du siège social, identité du mandataire social, …) Ainsi dans notre étude, les informations pertinentes relatives au prestataire et au client sont renseignées en indiquant simplement le nom de la société, ce qui permet en quelques secondes d’éviter une saisie fastidieuse, mais aussi d’effectuer un contrôle de premier niveau quand à l’existence de la société et d’identifier le dirigeant habilité à engager.

Captain Contrat impose le passage par un expert et/ou un avocat, ne propose qu’un abonnement et ne permet l’achat à l’acte, même si le tarif de l’abonnement est le plus compétitif du marché, l’approche commerciale ne nous a pas séduit.

Rocket Lawyer impressionne par l’efficacité de son interface, par l’étendue des services proposés et notamment la possible signature en ligne d’un accord de prestations de services qui tient en deux pages et qui laisse un très large espace à l’application du droit commun. Si pour le juriste l’approche de Rocket Lawyer est troublante, pour l’entrepreneur elle est réellement séduisante.

Wonder Legal vous permet de visualiser directement la construction de la clause.

Face à toute cette créativité, les acteurs qui ne proposent pas un aperçu du contrat et l’intégration des éléments de personnalisation avant l’achat de l’acte, à savoir Net PME, Legal Acte et Legal Start, nous apparaissent comme étant à rebours du marché, d’autant plus qu’ils sont souvent plus chers que les acteurs les plus interactifs.

Collecte des données personnelles, attention nous invitons les DPO des Legal Techs à un audit de leurs pratiques, nous avons été surpris par certaines…

Qualité juridique des documents proposés et générés en ligne

Nos plus belles expériences : Contract Factory, LegalPlace, Rocket Lawyer et Wonder Legal

Prix de la prestation

Les mieux placés : Achat à l’acte — Lega Life et Rocket Lawyer / Abonnement — Captain Contrat

Captain Contrat : vous n’avez pas le choix, le prix minimum pour disposer d’un contrat sera de 114 euros HT (136 euros TTC), l’achat à l’acte n’étant pas proposé, vous obtiendrez le document après souscription de l’abonnement. Signalons, malgré tout, que le service d’abonnement fourni pour 136 euros TTC propose le meilleur rapport qualité/prix du marché.

Contract Factory : un prix de l’acte à 34,90 euros HT (soit 41,80 euros TTC) pour le « Pack Direct » OU un prix de 54,90 euros HT (soit 65,88 euros TTC) pour le « Pack Complet ». La valeur ajoutée du « Pack Complet » : un écart de 20 euros pour une version word et 30 jours de modifications complémentaires, moins compétitif que LegalPlace, pour un service similaire. Pas d’abonnement.

Legal Acte : Un prix de 50 euros HT (soit 60 euros TTC) pour un document à découvrir et qui sera livré en l’état. Legal Acte se positionne dans la fourchette haute. Nous n’avons pas identifié d’abonnement.

LegaLife : Un prix de 19 euros TTC pour un achat unique OU un essai gratuit d’un mois, puis 39 euros par mois TTC, pour un accès à l’ensemble de l’offre de services LegaLife. Un bémol, le contrat est transmis en pdf, mais reste facilement exportable dans un format texte.

Legal Place : Vous avez le choix entre le « pack basique » à 22,90 euros TTC et le « pack complet » à 29,90 euros TTC, avec la possibilité de modifier le document généré pendant 15 ou 45 jours, plus compétitif que Contrat Factory, pour un service similaire. L’échange avec un avocat est optionnel, il s’agit d’un échange téléphonique de 20 minutes, il est proposé à un prix très compétitif de 29,90 euros TTC, nous n’avons pas testé.

Legal Start: Un prix de 29 euros HT (34,80 euros TTC), que vous payez sans pouvoir anticiper ce que vous recevrez, en sachant que le contrat reçu est un document non personnalisé qui devra être adapté à vos besoins.

Net PME : Abonnement — Un prix de 29 euros HT/mois (pour un engagement annuel) ou de 39 euros HT/mois (pour un engagement résiliable chaque mois) pour l’abonnement à l’offre de services en ligne avec le marché. Document seul : Un prix de 75 euros HT pour le document seul, soit le prix le plus élevé observé et plus cher que l’abonnement mensuel … même si la documentation est estampillée « Editions Législatives », il est le plus cher de notre banc d’essai.

Rocket Lawyer : Un prix de 19,90 euros TTC pour un achat unique OU un essai gratuit d’un mois, puis 39 euros TTC par mois, pour un accès à l’ensemble de l’offre de services. La signature des contrats en ligne est intégrée dans le prix à l’acte. Un sérieux concurrent pour les autres acteurs. IMPRESSIONNANT.

Wonder Legal : Un prix de 40 euros TTC pour le document seul OU un essai gratuit d’un mois, puis 39,95 euros par mois, pour un accès à l’ensemble de l’offre de services . Si l’offre a 39,95 est proche de celles d’autres acteurs, l’offre à 40 euros est moins compétitive … voire dissuasive et pousse à l’abonnement, c’est sans doute étudié pour …

De manière générale, attention aux prix hors taxes, sur les 10 acteurs testés, 6 proposent des prix TTC et 4 des prix HT, même si la plupart des clients sont des entreprises, tous ne le sont pas, et la découverte du prix TTC au moment du paiement peut conduire le client à refuser de finaliser la transaction. Attention à la déception du client attiré par un prix d’appel, à la découverte de l’aperçu du contrat, le contrat à partir de 39 euros (exemple de Net PME), 39 euros étant le prix mensuel de l’abonnement et le prix de l’acte étant à 70 euros.


Retrouvez toutes nos contributions, en cliquant ci-dessous :

Pour plus de précisions, contacter : philippe.gabillault@toltecdc.com.