Les Arts décos signent la façade de l’usine Sati

Avec un concours, l’industriel a décidé de moderniser l’aspect de son usine du Port-du-Rhin.

Le torréfacteur strasbourgeois a décidé de confier la décoration de la façade de son usine, située en bordure de la RN4 où passent 30 000 véhicules par jour, aux étudiants de l’école des Arts Décoratifs (qu’il convient maintenant d’appeler de l’affreux nom Haute École des Arts du Rhin).

Plusieurs étudiants ont concouru, et c’est finalement Margot Dien et Baudouin Lindas qui ont été retenus.

La suite.

Like what you read? Give Pierre France a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.