Après Obama, encore plus de guerre ?

Pendant que la campagne électorale américaine dérape sur des enjeux de personnalité, le bilan de Barack Obama, à quelques semaines de la fin de son mandat, permet de poser de bonnes questions à son successeur — très vraisemblablement Hillary Clinton. Surtout s’agissant de la Syrie, entre les confidences d’Obama et les fuites sur celles de Clinton.

Retrouvez ma chronique de l’Obs ici.