Gauches suicidaires

Dans Le Monde, Thomas Piketty appelle Mélenchon, Macron et toute la gauche à participer à une seule primaire, “pour qu’il y ait un vrai débat”. Il est évident que si ce débat a lieu au premier tour de la Présidentielle, cela signifie que la gauche ne sera pas au second tour. Le premier tour ne doit pas devenir la primaire des gauches, c’est suicidaire.

Mais cet appel risque fort de rester un voeu pieux : Mélenchon veut sa revanche sur le PS, Macron se veut “ailleurs”, et le PS n’est pas en état de demander quoi que ce soit à qui que ce soit. Le résultat est donc prévisible… Quel beau gâchis!