Entreprise Libérée : Attention à la pression !
Sylvain Pierre
226

Intéressante perspective. Cependant, en lisant vos lignes je ne comprends pas bien ce que signifie pression sociale?

Si le principe est créer un tribunal populaire avec une étiquette “entreprise libérée”, je pense que nous faisons fausse route.

Si par ailleurs, un surcroit de transparence et de démocratie engendre un mal être dû au changement culturel, peux-t-on encore parler de pression sociale? Même une entreprise libérée ce doit de respecter des personnalités introverties et les accompagner vers cette nouvelle approche.

Maintenant, il existe bel et bien une “pression” venant de la dynamique du groupe. Ici, la direction se doit d’être intelligente et accompagner ceux qui ont plus de mal.

Non?

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.