Le pourquoi du retard numérique du Québec
Michelle Blanc M.Sc.
111

Constat bien pessimiste. Sans doute réaliste car tu connais mieux que moi ce milieu puisque j’ai quitté Montréal en 2008 après y avoir vécu 11 belles années.

Je n’avais pas l’impression que c’était autant la catastrophe.

Cet été je suis revenu au Québec pour couvrir le festival de Jazz pour La Chaîne Guitare (ma business) j’ai trouvé que l’équipe de Spectra était très bien organisée d’un point de vue numérique même si tout n’était pas parfait. Un petit exemple mais un exemple quand même.

Pierre.