Activez l’identification double facteur

21'000 emails suisses compromis, été 2017

Pascal Kotté
Apr 23, 2018 · 2 min read

Il faut éviter d’utiliser le lien publié par ICT-journal, qui pointe sur un “hash” existant et affiche un message annonçant un email “absent de la base compromise” avant de l’avoir saisi… Utilisez celui-ci: https://checktool.ch

Et si cette page vous demande ensuite de taper votre mot de passe, c’est qu’un cybercriminel a détourné le site en question ! Il ne faut pas le faire !

Au moins ICT-journal vous parle de mette en oeuvre “le mode d’authentification à deux facteurs”, contrairement à MELANI qui continu de faire ses recommandations obsolètes et inutilisables (mot de passe longs, différents sur chaque site, les changer régulièrement… Mais facile à mémoriser ! Ben voyons… Au cambrioleur, il n’y a plus qu’à ramasser les papiers avec la liste des mots de passe , à coté de l’ordinateur…), mais aucune mention de double facteur ! En 2018, une honte. Les bases d‘hygiène numérique ne sont plus une option:

La double identification: 2FA, avec un SMS sur son mobile, pose tout de même parfois une résistance de quelques clients:

“Mais je ne vais pas donner mon numéro de mobile à Google (ou un autre) ?”

Chers concitoyens suisses si attachant de naïveté digitale, crois-tu que Google ou Microsoft ne le connaît pas déjà ? Ils ont même déjà le code WIFI de chez toi, ta localisation exacte, et tes habitudes de vies, et toutes tes relations…

Et probablement même le code la porte de l’entrée de l’immeuble…

Alors il ne faut pas hésiter, aucun enfant ne devrait quitter l’école obligatoire sans savoir sécuriser son réseau social et sa messagerie par 2FA:

Et ces mêmes enfants devraient apprendre à leurs parents et grands-parents, à le faire aussi !

Venir se faire aider: Sur Pully tous les 2nd Samedi du mois: http://intergen.ch

Je parie sur le dépassement des 100'000 emails compromis pour cet été 2018… Et l’email est utilisé comme “Clef” pour de nombreux services en ligne. Une fois l’email compromis, le compte est revendu dans les pays à main d’oeuvre très économique, pour faire du ciblage et un phishing humain:

Et très bientôt, ce seront des bots (IA) bien plus efficaces que ces francophones étrangers souvent maladroits…

Si besoin d’aide : www.ICT-a.ch et www.QuickLearn.ch

Plus d’infos :

Pascal Kotté

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade