Mariame Keita, entrepreneure sociale

ONU Développement

Pour une Guinée sans plastique.

Mariame représentait la Guinée au sommet YouthConnekt à Kigali, Rwanda, en octobre 2018.

Mariée à 14 ans et sans éducation, Mariame Keita avait peu de perspectives d’avenir et dépendait entièrement de son mari pour élever ses deux enfants. Six ans plus tard, elle est à la tête de Binedou Global services (BGS), une entreprise de recyclage de déchets plastiques comptant 5 employés, dont 3 femmes, à Conakry, la capitale de Guinée.

« J’ai eu l’idée de ramasser des déchets plastiques dans les rues et de les recycler pour en faire des pavés », raconte la jeune entrepreneure dont l’histoire a fait le tour de la toile lors du sommet YouthConnekt à Kigali, Rwanda, en octobre 2018.

Youth Connekt Africa Summit 2018. Photo: Rwanda Government Flickr

YouthConnekt, une initiative régionale soutenue par le PNUD, encourage l’entrepreneuriat et les perspectives d’autonomisation des jeunes en Afrique. L’objectif est d’inspirer des milliers de jeunes à promouvoir le développement durable, la croissance économique et le progrès social à travers la technologie.

Grâce à l’appui du PNUD, du Ministère de la jeunesse et d’UNICEF Guinée, Mariame a été sélectionnée avec 4 autres jeunes entrepreneuses pour représentant son pays au sommet YouthConnekt.

Addition de dernière minute à la rencontre « Face aux Gorilles » confrontant des start-ups technologiques à des investisseurs et chefs d’entreprise, Mariame est montée sur scène et a ému plus de 1 000 personnes avec son histoire.

Mariame ‘face aux gorilles’ au sommet YouthConnekt.

« Je n’ai pas eu la chance d’étudier à cause de mes parents qui m’ont donné en mariage à 14 ans à un homme polygame. J’ai 2 enfants dont je dois m’occuper. Est-ce que je peux participer au développement de mon pays? », a interpellé la jeune battante.


Volontaire pour la Croix Rouge en Guinée depuis 2011, Mariam était sur les lignes de front du combat contre l’épidémie d’Ébola dans la région. En 2017, pour permettre à ces jeunes volontaires de s’insérer dans le marché du travail, le PNUD organise un concours, suivi d’une formation en entreprenariat avec l’ONG Osez Innover. Mariam y participe avec un plan d’affaire issu de sa frustration avec la pollution plastique.

« Les rues de Conakry sont si sales » explique-t-elle. Selon le ministère guinéen de l’environnement, plus de 5 000 tonnes de matières plastiques non dégradables sont jetées dans les rues chaque mois.

L’approche de Mariam est simple : collecter des emballages et des bouteilles plastiques dans les poubelles et rues de Conakry, et les transformer en pavés grâce à un procédé innovant et peu couteux. Le plastique sert de liant, remplaçant le ciment, et l’eau ne rentre pas dans le processus de production. Le séchage prend généralement 15 minutes alors que l’opération nécessite 24 heures pour un pavé à base de ciment et de sable.

Mariame Keita collecte des emballages et des bouteilles plastiques dans les poubelles et rues de Conakry, et les transforme en pavés grâce à un procédé innovant et peu couteux.

Ce n’est pas le seul avantage : ces pavés nouveau genre sont imperméables et peuvent être utilisés pour construire des fosses septiques.

Déterminée, Mariame rêve de devenir une des actrices incontournables du bâtiment et des travaux publics, pour atteindre son objectif d’une Guinée sans plastique.

« Même si on est né et a grandi dans la pauvreté, on peut aussi participer au développement de son pays, » explique-t-elle en précisant aux ‘gorilles’ qu’elle cherche avant tout une aide technique pour développer son entreprise, ainsi qu’un accompagnement et une éducation sur le monde des affaires.

Mariame (à droite) avec 2 jeunes entrepreneuses guinéennes au sommet YouthConnekt.

« Je rêve d’une entreprise financièrement indépendante avec plus de 1 000 employés, dont 70 pour cent de femmes, » ajoute-t-elle, en soulignant qu’elle désire avant tout recruter celles qui ont été dans la même situation qu’elle, afin de briser le cycle de dépendance et de pauvreté chez les jeunes femmes en Guinée.

ONU Développement

Written by

Compte Twitter officiel du Programme des Nations Unies pour le développement. Le PNUD œuvre pour les peuples et la planète depuis plus de 50 ans.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade