Un marché équitable pour le cacao équatorien

Une chaîne d’approvisionnement basée sur la blockchain offre aux producteurs un meilleur retour sur leur travail

ONU Développement
Jan 18 · 4 min read

Pourriez-vous imaginer une Saint-Valentin ou une fête de Pâques sans chocolat ? Pourtant, en Amazonie équatorienne, des exploitations de cacao vieilles de plusieurs générations risquent de disparaître parce que les producteurs ne sont pas payés équitablement.

Photo: Charisse Kenion sur Unsplash

Avec la blockchain, les choses sont sur le point de changer, alors que le PNUD Equateur; AltFinLab, le laboratoire de nouvelles technologies financières du PNUD et la FairChain Foundation d’Amsterdam, développent le premier chocolat au monde à valeur partagée.

Mieux connue comme la technologie de stockage et de transfert d’information derrière les monnaies numériques, la blockchain est encore considérée comme trop ‘jeune’ et novatrice par de nombreux secteurs. Elle peut pourtant, comme le souligne AltFinLab dans son livre blanc « L’Avenir est Décentralisé » (en anglais), révolutionner l’industrie alimentaire.

Avec une chaîne d’approvionnement basée sur la blockchain, les producteurs recevront une contrepartie plus équitable.

Une deuxième chance pour l’Amazonie?

Etre un producteur de cacao en Equateur est difficile, physiquement et économiquement. Chaque jour, pour atteindre leurs fermes, les agriculteurs doivent marcher environ une heure et demie dans la poussière et sous le soleil. Il n’est donc pas surprenant que de moins en moins de jeunes souhaitent travailler dans ce domaine.

Pour développer un produit 100% équitable au juste prix, les 3 partenaires étudient les coûts de mise en œuvre de la blockchain par rapport aux économies potentielles et aux bénéfices réalisés. Ils souhaitent également mieux comprendre l’un des principaux arguments contre l’utilisation de la blockchain dans l’industrie alimentaire, à savoir qu’il est impossible de suivre et d’enregistrer chaque fève individuellement.

« La blockchain permet de suivre le parcours du cacao depuis les fermes amazoniennes jusqu’aux points de vente », explique Guido van Staveren, PDG de FairChain, une société qui souhaite révolutionner les marchés fermiers. « De la surveillance de l’hygiène à l’horodatage avec images et vidéos, en passant par le suivi des volumes de produits alimentaires tout au long de la chaîne d’approvisionnement via le code QR et l’identification par radiofréquence (RFID), la blockchain garantit une transparence et une authenticité inégalées. »

Pour atteindre leurs fermes, les agriculteurs doivent souvent marcher plus d’une heure et demie, quel que soit le temps. PNUD Equateur / S.Garrido

Que créons-nous ?

Pour obtenir une tablette de chocolat à base de fèves de cacao provenant de petites entreprises durables de l’Amazonie équatorienne, nous avons sélectionné l’association de producteurs APEOSAE et travaillons avec eux pour développer une plateforme de traçabilité.

Le prix de la tablette de chocolat reflétera son impact sur l’écosystème et les coûts réels de production et d’exportation. Les bénéfices seront partagés équitablement, les agriculteurs recevant une part beaucoup plus grande que par toute autre méthode.

« Les agriculteurs avec lesquels nous travaillons ne pratiquent pas la déforestation pour planter du cacao et veillent activement à la préservation de l’Amazonie », explique José Nicolas Velez, actionnaire de la société Hoja Verde. Hoja Verde collabore également avec la compagnie de cacao équatorienne Arriba Nacional Fino de Aroma afin de promouvoir une culture du chocolat de la fève à la tablette tout en améliorant la qualité de vie des producteurs de cacao.

Nous créons une tablette de chocolat issue de productions durables d’ Amazonie équatorienne. PNUD Equateur

Changer le comportement des consommateurs

Grâce à la blockchain, les consommateurs pourront retracer chaque ingrédient de leur tablette de chocolat.

« Nous sommes convaincus qu’une transparence totale de la chaîne d’approvisionnement aura une influence positive sur le comportement des consommateurs, et contribuera directement à préserver les moyens de subsistance de milliers d’agriculteurs », dit Carlo Ruiz, responsable de l’unité Développement Économique Inclusif du PNUD en Équateur. « Si nous prouvons que les consommateurs sont prêts a payer le vrai prix pour l’impact socioéconomique et environnemental du chocolat, nous pourrons reproduire ce modèle. »

« Les agriculteurs avec lesquels nous travaillons ne pratiquent pas la déforestation. »

La tablette de chocolat la plus équitable du monde sera mise en vente au Royaume-Uni plus tard cette année.

ONU Développement

Written by

Compte Twitter officiel du Programme des Nations Unies pour le développement. Le PNUD œuvre pour les peuples et la planète depuis plus de 50 ans.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade