« Un monde meilleur est possible »

ONU Développement
Sep 8 · 4 min read
La jeune activiste Greta Thunberg participant à sa première grève du climat new-yorkaise.

« Justice climatique tout de suite ! »

Alors que l’été le plus chaud jamais enregistré dans l’hémisphère Nord touche à sa fin, plusieurs centaines de jeunes armés de pancartes faites maison ont défilé jusqu’au quartier général des Nations Unies à New York.

« Nous sommes inarrêtables! Un monde meilleur est possible! »

Le rassemblement a eu lieu deux jours après l’arrivée de Greta Thunberg dans la baie de New York. En partant du port anglais de Plymouth à bord du voilier de course Malizia II, la jeune activiste de 16 ans avait choisi deux semaines difficiles en mer plutôt qu’un vol en avion.

Des enfants de tous âges étaient présents à la manifestation, certains sur les épaules de leurs parents, avec des pancartes faites de carton déchiré, sachets de céréales, ardoises d’écolier ou encore de sacs en papier. Tous les messages exprimaient leur colère et leur désespoir.

Des jeunes de tous âges, dont certains portés par leurs parents, ont fait entendre leur voix lors des grèves pour le climat de New York.

« Nous méritons un futur. »

« À l’aide, ma maison est en feu !»

« Rendez-nous nos rêves et nos espoirs ! »

« J’ai peur que, nous tous, nous ne puissions plus vivre si nous n’arrêtons pas de polluer la planète. »

Lors du rassemblement, Greta portait son habituelle pancarte : « Skolstrejk för Klimatet » (grève scolaire pour le climat) qui avait traversé l’océan avec elle.

Les manifestants se sont dirigés vers le parc Dag Hammarskjold où ils ont écouté des discours, puis observé plusieurs minutes de silence.

Le mouvement de grève de Greta, tous les vendredis depuis un an devant le Parlement suédois, a entraîné une vague de mobilisation des jeunes en faveur de l’Accord de Paris et du maintien des températures à + 1.5 °C depuis le début de l’ère industrielle.

Elle a également lancé le mouvement FridaysForFuture, qui s’est rapidement répandu aux quatre coins du monde. Depuis, de plus en plus de jeunes quittent leurs salles de classe les vendredis pour protester contre l’inaction des adultes face aux changements climatiques.

Greta a été invitée à New York par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, pour assister au Sommet des Nations Unies sur le climat fin septembre.

« Ma génération n’a pas su relever correctement le défi dramatique du changement climatique. C’est ce que ressentent profondément les jeunes. Il n’est pas étonnant qu’ils soient en colère », dit António Guterres.

Lors du Sommet pour le bien social, qui se tiendra également en septembre, l’Administrateur du PNUD Achim Steiner a promis de lancer une plate-forme pour que les jeunes puissent faire entendre leur voix.

« Les jeunes leaders sont, à juste titre, impatients de jouer un rôle moteur dans la lutte contre le changement climatique, ils prennent en main leur propre avenir » , dit-il.

Alexandria Villaseñor, militante climatique, proteste devant le siège de l’ONU depuis décembre 2018.

Greta a été accueillie à New York par la militante du climat Alexandria Villaseñor, 14 ans, qui, inspirée par son amie suédoise, prend place tous les vendredis depuis décembre devant le siège de l’ONU.

Avec d’autres jeunes leaders, Alexandria organisera le 20 septembre une grève internationale sur le climat suivie d’une semaine d’actions fortes réclamant un plan concret de transition.

Pour Alexandria , « L’un des points forts du mouvement des jeunes, c’est que beaucoup d’entre nous pensent en dehors de la structure et du système que les adultes ont créés ».

ONU Développement

Written by

Compte Twitter officiel du Programme des Nations Unies pour le développement. Le PNUD œuvre pour les peuples et la planète depuis plus de 50 ans.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade