“Social First”, prochaine étape de la transformation digitale de toute l’entreprise ?

Les réseaux sociaux ont plus de 10 ans et permettent d’accéder à une matière première extraordinaire : l’énergie sociale, l’énergie de millions de personnes mise à disposition de tous. Et s’il était temps pour les entreprises de brancher tous leurs corps de métier avec cette énergie sociale ? Vous pensiez être dans le coup et réussir votre transformation digitale en étant une entreprise “Mobile First” ? Passez à la vitesse supérieure et devenez une entreprise “Social First”. Vos concurrents s’y mettent peut-être déjà, et vous ?

Il y a 10 ans, en 2007, les réseaux sociaux pouvaient sembler être un gadget ou un truc de geeks. De nombreuses entreprises ont ensuite pensé que les réseaux sociaux étaient uniquement une histoire de communicants, puisque les directions de la communication ont été les premières à s’en emparer. Elles donnaient une image moderne et sympathique de leur marque en ayant une ou plusieurs pages sur Facebook, un ou plusieurs comptes sur Twitter et LinkedIn, en postant des vidéos sur YouTube, de jolies photos sur Instagram et Pinterest, en publiant des stories sur Snapchat. Le dirigeant pouvait même se réjouir du nombre de fans de sa marque dans les dîners en ville.

Bien plus qu’un enjeu de communication, les réseaux sociaux sont devenus avec le temps un incontournable levier stratégique pour toute l’entreprise.

En 2017, les réseaux sociaux ne servent plus uniquement comme moyen de communication mais servent votre stratégie d’entreprise. Véritables outils de conversations et d’échanges au quotidien, ils sont accessibles à tous . Il faut s’interroger sur la manière de les utiliser.

  • Comment peuvent-ils vous aider pour votre veille sectorielle, votre prospection commerciale, la fidélisation de vos clientèles, votre service après-vente ?
  • Comment attirer les meilleurs talents, sachant que les annonces sur LinkedIn ne suffisent pas ?
  • Comment capitaliser sur la fierté d’appartenance de vos équipes pour augmenter naturellement la valeur de votre marque entreprise ?
  • Comment détecter les partenaires à forte valeur ajoutée pour vos équipes?
  • Avec quels réseaux sociaux votre service juridique ou votre direction financière conversent avec ses pairs ?

Voici mes cinq points clefs pour devenir une entreprise “Social First”.

1- Pensez stratégie d’entreprise, pas stratégie réseaux sociaux

Quelle est votre stratégie d’entreprise à l’ère des réseaux sociaux ? Quelle est la raison d’être de votre entreprise, sa mission ? Comment est structuré votre business model ? Quels sont les besoins réels de vos clients, de vos partenaires et de vos collaborateurs ? Vous avez les réponses à toutes ces questions et elles sont claires pour tous vos collaborateurs ? Tant mieux, vous allez maintenant pouvoir vous mettre en route pour être une entreprise “Social First”.

2- Revisitez toute la chaîne de valeur de votre entreprise à travers le prisme des réseaux sociaux

Si les communicants ont ouvert la voie des réseaux sociaux il est temps pour tous les autres métiers de se saisir pleinement de l’énergie sociale et de s’y brancher pour créer de la valeur. Revisitez votre business model en considérant le potentiel des réseaux sociaux grand public, sans négliger votre réseau social d’entreprise. Organisez des brainstormings avec chacun des pôles pour trouver de nouvelles opportunités.

3- Investissez sur l’humain et pensez “Return On Experience”

Vous avez trouvé des usages potentiels ? La mise en œuvre nécessitent d’articuler la démarche en plaçant l’humain au centre, la techno autour. Trouvez des collaborateurs volontaires qui utilisent déjà les réseaux sociaux à titre personnel. Encouragez-les à hacker les outils proposés par les différents réseaux sociaux à titre professionnel, à les utiliser au service de l’entreprise de façon créative comme le font naturellement les nouvelles générations.

Sur les réseaux sociaux, comme avec tous les outils du numérique, c’est en pratiquant que l’on apprend, que l’on fait des erreurs et donc que l’on progresse. Le digital ne s’apprend ni dans des slides ni dans des comités. C’est comme un sport, ça se pratique !

Le retour sur investissement ? Il est proportionnel à vos retours d’expérience. Demandez donc chaque semaine à vos collaborateurs ce qu’ils ont fait sur les réseaux sociaux pour créer de la valeur pour l’entreprise et ce qu’ils ont appris. Vous allez être positivement surpris de leur créativité et de la pertinence de leurs actions. C’est cela qui contribuera à faire la différence avec vos concurrents et qui générera une préférence pour votre entreprise.

4- Maîtrisez les codes et proposez des contenus vraiment intéressants pour chaque communauté

Prêt pour être “Social First” ? Accompagnez vos équipes en leur donnant les moyens de penser et d’agir comme un fan de la marque, un twittos influent, un snapchateur spécialiste du format court, un utilisateur de Periscope expert de la conversation en temps réel. Pensez le fond dans une logique de partage de connaissance.Réalisez la forme de manière adaptée aux codes du réseau social dans lequel vous publiez et interagissez. Vous n’avez pas une ligne budgétaire digne d’un plateau d’Hollywood ? Tant mieux, vous n’en serez que plus créatifs. Il suffit juste, pour démarrer, que vos collaborateurs soient équipés d’un smartphone avec un bon forfait data, d’un ordinateur avec un logiciel simple de montage…

Ne cherchez pas à faire des chiffres d’audience, encouragez d’abord vos équipes à créer des échanges, des conversations avec vos communautés et à générer des émotions et du feed-back.

Et si vos indicateurs de performance étaient finalement basés sur la palette des émotions, les partages et les commentaires laissés ?

5- Passez au Live

Et si vous passiez au niveau supérieur, au Live streaming conversationnel ? Entre Periscope et Twitter, Facebook Live, YouTube Live, Instagram Live, vous avez dorénavant l’embarras du choix. En utilisant son smartphone, chacun peut devenir émetteur d’un contenu vidéo interactif en temps réel, s’adresser à une communauté de personnes, et voir qui vient s’intéresser à ce qu’il raconte. Outre diffuser et attirer une audience, les collaborateurs de votre entreprise peuvent, participer, échanger, converser, co-construire avec des milliers de personnes en temps réel. Vérité de l’instant présent, instantanéité de la conversation, le Live streaming permet aux personnes qui vous suivent d’interagir avec vos collaborateurs en temps réel.

Votre service marketing se pose une question ? Un live lui permettra d’obtenir en quelques instants des réponses avec des utilisateurs potentiels. Occasion unique de sentir en direct le marché, de comprendre ce qui intéresse vos futurs clients, de saisir les interrogations que votre nouveau produit génère, et même de vendre en direct.

Sur ces nouveaux outils de diffusion vidéo en direct et participative sur mobile, il n’y a pas de spectateurs, il n’y a que des participants en temps réel. Et ça, ça change définitivement tout ! Les réseaux sociaux et leurs centaines de millions de membres prennent désormais part à la conversation mondiale avec les entreprises. Alors ? Soyez Live et donnez à vos communautés des “living proofs”, des preuves que vous êtes une entreprise bien vivante, proche de ses marchés, avec des collaborateurs dynamiques et plus que jamais engagés.

Originally published sur le blog hiscox.fr on August 31, 2017.

PS : Si le passage au Live vous intéresse, retrouvez tous mes conseils ainsi que ceux de Benoit Descary et Damien Douani dans notre ouvrage paru aux Editions Kawa : Go Live : Periscope et Facebook live mode d’emploi