07h45

Tu te demandais comment, si différents, ils avaient pu s’unir, mais tu constatais qu’en toi s’étaient mélangés la violence de l’un et la douceur de l’autre. Ton père exerçait sa violence sur autrui. Ta mère compatissait aux souffrances des autres. Un jour tu t’es destiné la violence dont tu avais hérité. Comme ton père, tu l’émis, et comme ta mère, tu l’as reçus.

Edouard Levé, Suicide, p. 34 (2008)