Mediapart soutient La Presse Libre

Lorsque nous avons imaginé « La presse libre » en 2014, nous avions identifié la montée en puissance de l’offre payante comme moyen de financer la presse en ligne de qualité. Mais il n’existait alors aucun service proposant la création d’une offre commune ou permettant de centraliser la gestion des abonnements.

Le financement de la presse en ligne évolue, les géants du Net suivent le mouvement

Notre prévision était alors que, comme ils l’avaient fait pour d’autres pans du secteur, les géants du Net allaient progressivement chercher à grappiller la gestion de ces abonnements si les éditeurs ne prenaient pas les choses en main. C’est ce que nous avons décidé de faire.

Dès que nous avons posé les premières pierres de ce projet, nous avons cherché à fédérer. Next INpact s’est alors rapproché d’Arrêt sur Images, pour aller ensemble à la rencontre d’Alternatives économiques. Sont ensuite venu se greffer plusieurs partenaires comme Gamekult, Les Jours ou encore Nolife, alors que le SPIIL nous a apporté assez rapidement son soutien.

Ensemble, nous avons constitué la seule plateforme permettant à chacun de s’abonner simplement à plusieurs titres de presse en ligne, à tarif réduit. Un travail de longue haleine, qui a mené à l’ouverture du site l’année dernière. Depuis, nous avons réussi à convaincre près de 2 200 abonnés de soutenir la presse payante chaque mois à travers notre service.

Nous avons en parallèle peaufiné notre plateforme techniquement, amélioré nos procédures, finalisé certains de nos projets. Il est temps pour La Presse Libre d’entamer une nouvelle étape. Et pour celle-ci, nous sommes heureux de pouvoir compter sur Mediapart comme soutien, sur le long terme.

Notre rencontre avec Mediapart

Il était important pour nous d’avoir à nos côtés le premier pure player indépendant de France.

Nous étions allés assez rapidement à la rencontre d’Edwy Plenel et des équipes de Mediapart qui ont toujours montré une attention et un soutien à notre initiative, avant de décider de la rejoindre peu avant l’été.

Nous avons passé ces derniers mois à préparer leur arrivée, qui entame aujourd’hui sa première étape : les abonnés de Mediapart trouveront dans leur nouvel espace avantage un bouton permettant de créer simplement un compte La Presse Libre. Cela leur permettra de profiter des tarifs proposés par notre plateforme.

Le combat pour le pluralisme de la presse en ligne et son indépendance technique

Il s’agit d’un moment important pour notre service, mais aussi pour le G.I.E. La Presse Libre qui œuvre pour favoriser le pluralisme de la presse en ligne et la création de solutions communes. Ce, notamment sur le plan technique, afin d’accompagner le développement de ces acteurs sans avoir à dépendre de géants dont les priorités et les besoins évoluent.

Car nous croyons que, bien que le pouvoir soit avant tout dans les mains du lecteur, c’est au secteur de se prendre en main et de proposer des solutions, sans attendre que d’autres le fassent à sa place en imposant ses conditions.

Nous savons la route longue, mais nous sommes désormais plus nombreux pour affronter les défis qui sont les nôtres.

Like what you read? Give La Presse Libre a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.