Biographies : la vie, la vie… (3 de 3)

Amateurs de sport, bonsoir!

Animateur à ICI Musique, François Lemay est non seulement un grand mélomane, il est aussi un fanatique de sport qui tient la chronique «Parlons sport!» à l’émission Plus on est de fous, plus on lit! sur ICI Première. S’il s’intéresse à toutes les disciplines athlétiques, il a, comme bien des Québécois, un gros faible pour le hockey.

Parmi ses recommandations de lectures essentielles en lien avec notre sport national, on trouve l’autobiographie de Bobby Orr, Pour l’amour du hockey. «Tous les spécialistes s’entendent pour dire qu’il était le plus grand joueur de tous les temps, mais il n’a jamais atteint la renommée de Gretzky ou de Lemieux car sa carrière a été écourtée par ses problèmes de santé, explique-t-il. C’est un homme fascinant, qui a littéralement changé la face du hockey, surtout à la ligne bleue; un défenseur champion marqueur, on n’avait jamais vu ça!»

Lemay suggère aussi Pat Burns. L’homme qui voulait gagner de Rosie DiManno, l’histoire de l’ancien entraîneur du Canadien. «Parce que ça parle de la transformation radicale d’un homme qui a commencé comme coach agressif et criard, façon Scotty Bowman, pour devenir un entraîneur moderne, capable de gérer avec talent des jeunes joueurs de la génération Y. S’il n’était pas malheureusement décédé trop tôt du cancer, il serait encore l’un des plus grands entraîneurs de la ligue, à mon avis.»

Et pour compléter ce tour du chapeau, pourquoi ne pas finir avec l’autobiographie de Gordie Howe, On m’appelle Monsieur Hockey? Le titre dit tout : la légende de ce sportif extraordinaire, dont la carrière s’est échelonnée sur 32 ans, est à nulle autre pareille. Écrite alors qu’il avait 86 ans, cette grande aventure est celle d’un homme, mais aussi de tout un sport.

par Nicolas Tittley