Image for post
Image for post
JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Le 5 février 2018, le Printemps Républicain a pris connaissance des propos de Benoît Hamon sur l’évènement « Toujours Charlie, de la mémoire au combat » organisé le 6 janvier dernier au théâtre des Folies Bergère.

Son absence de réaction immédiate à cet évènement qui visait à commémorer les terribles attentats qui avaient secoué le pays il y a 3 ans ne nous avait pas inquiétés outre mesure. Compte tenu de la gravité de ces crimes, de la réaction qu’ils avaient provoquée au sein de l’ensemble de la société et des enjeux qu’ils soulèvent, notamment en matière de liberté d’expression, un temps de réflexion et de construction d’un discours fort aux convictions affirmées est nécessaire.

Malheureusement, son opinion n’est ni pondérée ni même à propos. Car le sujet de cet évènement n’était ni le Printemps Républicain, ni Manuel Valls ou quelque autre acteur de la vie politique nationale. L’unique objet de cette journée était la défense de principes essentiels à notre société : la liberté d’expression, la liberté de presse et les conditions d’exercice de leur métier par de journalistes et caricaturistes qui font l’objet de menaces quotidiennes et vivent depuis de trop longues années sous protection policière continue.

Nous sommes profondément attristés que Benoît Hamon n’y voie que des manœuvres partisanes et autres bagatelles politiciennes. Cette réaction n’est ni à la hauteur de l’enjeu ni à la mesure de cette journée.

C’est pourquoi, conformément à l’esprit pluraliste qui anime notre mouvement depuis ses débuts et à notre volonté de voir triompher toutes les forces de progrès, laïques et sociales, nous nous tenons à la disposition de son mouvement naissant « Génération.s » et invitons cordialement Benoît Hamon à nos évènements futurs.

Retrouvez l’article en question : http://www.lemonde.fr/politique/article/2018/02/05/benoit-hamon-fustige-une-classe-politique-parasitaire-autour-d-emmanuel-macron_5252117_823448.html

Written by

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store