L’histoire d’un workshop

Making it easier to prioritize

Prudence Kirten
Nov 3, 2017 · 4 min read

IOLCE — Input Output Lire et Communiquer sur Écran

1- À la recherche d’un groupe

Premier jour de la rentrée, bien que le temps soit pluvieux, nombreux sont les élèves présent. Certains arrivent motivés d’autres fatigués. La journée fut longue mais pleine de surprises… Tout d’abord l’atelier IOLCE nous à été présenté, il nous a été demandé de visionner une conférence web afin de la réinterpréter et la retranscrire à l’écran.

La plus grande surprise fut celle de composer un groupe pour une partie du travail! Une étape difficile mais…

- EURÉKA

Nous avons trouvé un groupe et pour nous la conférence fut “Top Task Management: Making it Easier to Prioritize” présenté par Gerry McGovern.

2- Une conférence… en anglais… oh mon dieu !

Bien que effrayé par cette conférence, nous nous sommes attelé chacun de notre côté au visionnage de celle-ci. Elle fut longue (53:59… quand même) mais fort heureusement les sous-titres étaient présent pour nous épauler dans la prise de note. Beaucoup de larmes ont été versées mais nous l’avons surmonté.

Une question nous a semblé évidente…

- Qui est Gerry ?

Quelle épreuve ce fut de trouver des informations car Google nous a envoyé sur de mauvaises pistes. Bien que Gerry McGovern, le designer de Land Rover soit probablement très intéressant, les renseignements le concernant ne nous ont pas été utile. Finalement, nous sommes tombés sur le site du Gerry McGovern que nous recherchions !

Presque aussi compliqué que de trouver Charlie.

3- La rédaction, quel calvaire

Livré à nous-même, chacun de nous a tenté de hiérarchiser ses notes afin d’avoir une structure cohérente à proposer aux autres membres du groupe. À l’aube du deuxième jour… Nous nous sommes retrouvés afin de rassembler nos informations de manière cohérente. A partir du moment où nous avons réalisés notre mise en commun nos destins furent liés et la construction du texte à débuté.

4- Et on réorganise tout !

Après une lecture du professeur, des modifications s’imposaient. Les remarques constructives nous ont aiguillés vers un texte meilleur pour la compréhension de tous.

Alors que notre niveau d’anglais n’est pas celui de Shakespeare, nous nous sommes attaqué à l’écriture d’un abstract. Pour ce faire, nous avons résumés en quelques lignes les grands principes de la conférence.

C’est ainsi que s’acheva notre collaboration, il fallut parcourir le reste du chemin seul (en nous donnant quelques coups de main tout le même!).

5- Création de la page web individuelle

La création de ma page web du début à la fin …

Le commencement ! La réalisation de ma page web fût précédé d’une recherche typographique qui c’est avérée être relativement intense afin que les deux typographies se complète correctement comme expliqué au cours de web typographie.

Hauteur — épaiseur — largeur

J’ai donc pris la police Nunito (en noir si dessus) pour les titres et Amiri pour le texte (en vert).

Par après, il fallut créer une wireframe sur photoshop pour avoir une idée concise de ma réalisation finale. Cela débuta pas la création d’une grille pour bien disposé les paragraphes, images, … de manière correcte et fonctionnelle. Pour le design, je me suis inspirée sur diverses site internet. Cependant, j’ai toujours voulu rester dans le sobre : noir, gris, … avec une touche de couleur apporter par le jaune doré #e9a741.

Après avoir passer un bon moment à créer un design qui me plaisait en le modifiant une bonne diziane de fois, le codage pu commencer. En m’aidant du cours de Fronted et de ce que l’on avait déjà codé bien évidemment.

Le plus simple arriva, c’est à dire créer le dossier HTML qui est la mise en place du texte, titres,…

Ensuite, le CSS, qui est tout de suite moins simple, avec l’utilisation de la méthode BEM …

C’est à ce stade que les problèmes surgissent ! L’un des premiers étant le système de colonne qui était à mes yeux assez difficile à comprendre. Par la suite, je n’arrivais pas à placer mes images comme je le souhaitais mais j’y suis finalement plus ou moins arrivée. Vive internet et son aide pour résoudre les problèmes ! Aussi, je demanda de l’aide aux personnes de mon groupe mais aussi à un étudiant 2.5 pour m’aider à résoudre certains petits problèmes rencontrés.

Pour finir, mon site s’est clôturé avec pas mal d’embûches et un design se rapprochant le plus possible de ce que je voulais au départ.

Il reste encore le dernier détail avant la clôture de ce travail …

Nous avons rassemblés nos travaux sur un même dossier indesign et avons dû l’apporter à l’imprimeur de l’école pour la présentation devant jury le vendredi 10 novembre 2017.

6- Mon ressenti

Ce fût un travail assez intense pour un début dans le codage. Néanmois, ce fût intéressant au niveau de la collaboration avec les autres mais aussi stressante afin de finir dans les temps !


    Prudence Kirten

    Written by