Gestionnaire avant tout

Ayant complété mes études en ingénierie, il est souvent plus simple pour moi de me présenter en tant qu’ingénieur lorsqu’on me demande ma profession. Mais je me considère avant tout un gestionnaire avec un background en ingénierie.

Un secret pas vraiment bien gardé

Dans mon entourage, peu peuvent dire qu’ils savent ce que je fait concrètement au quotidien. Ils savent que j’ai un rôle d’ingénieur et c’est à peu près tout.

Personnellement, je n’en divulgue pas énormément pour de multiples raisons. Premièrement, je ne trouve pas cela très intéressant. J’aime ce que je fais, je suis confiant d’être compétent mais je ne considère pas mon emploi excitant.

Ensuite, il est difficile pour moi de spécifier exactement ce que je fais. Quand je me lève le matin, j’ai une bonne idée du déroulement de ma journée, mais elle peut variée assez rapidement.

Smuckers, vision long terme tout en gardant un oeil sur le quotidien

Surtout connu pour ces confitures, Smucker’s manufacture de multiples produits dans votre garde-manger.

Suite à mes études, j’intègre l’équipe de gestion de Smucker Foods of Canada de Sherbrooke. Je suis le seul ingénieur sur place, je suis responsable de planifier la maintenance des équipements et de gérer les projets d’investissement dans l’usine.

Une grosse partie de mon travail est d’être à l’écoute des différents employés sur le plancher pour régler les problèmes techniques et parfois logistiques qu’ils font face au jour le jour; nouvel équipement, modification de poste de travail, changement de procédure, formation, etc. Je dois faire le tri et prioriser les solutions.

Je suis également en charge de maintenir les différents équipements de production. Je planifie donc les différentes tâches avec les mécaniciens, électriciens et le directeur de la production afin de respecter la production et s’assurer que les maintenances préventives se fassent. En plus de planifier les ressources humaines, je dois m’occuper des achats pour m’assurer d’avoir toutes les pièces pour accomplir ces tâches.

Donc en résumé; planification de tâches, interaction avec les employés, gestion des priorités, suivi de projet, communication constante avec des fournisseurs, respect des budgets résument mon emploi chez Smucker’s.

Logistec, planification et ensuite on observe

Port de déchargement de charbon situé au Cape Breton en Nouvelle-Écosse.

En gros, chez Logistec, j’étais un des surintendant. Au quotidien, je m’assurais que les gars accomplissaient les tâches requises; maintenance du site, maintenance des équipements, chargement des camions, chargement du train, etc.

J’avais aussi quelques tâches à compléter personnellement,

  • Surveillance du site et des environs contre la dispersion du charbon.
  • Suivi avec la centrale thermique voisine pour les besoins en charbon.
  • Achat des composantes et pièces requises.
  • Gestion de la feuille de temps des employés.

Lors de déchargement de navire, ajouter les tâches suivantes à ma liste;

  • Contacter le navire pour confirmer les mesures de sécurités, la quantité de produit à décharger, le rythme de déchargement, les mesures de contrôle contre la dispersion du produit et les demandes de débarquement sur le site.
  • Planifier les rondes de travail des employés pour s’assurer une flux constant de déchargement.
  • Gérer tous problèmes de déchargement
  • Suivi avec le navire et compléter la paparasse lorsque le déchargement est finie.

Denis Cimaf, résolution de problème constante

Excellents produits, Denis Cimaf fabrique des gros jouets pour le domaine forestier.

Chez Cimaf, j’étais responsable de la production. Une partie de mes tâches se résumait ainsi;

  • Supervision des employés de production
  • Suivi de l’assemblage et de la fabrication des pièces (internes + sous-traitant)
  • Gestion du transport à travers les différents fournisseurs
  • Achat et commande des pièces fabriquées
  • Toutes autres tâches connexes.

En fait, j’étais le responsable dans l’usine. Dès qu’il y avait un moindre problème, on venait me voir. Des demandes des mécaniciens, de l’expédition, des achats, du marketing, de l’ingénierie, de la comptabilité, de la direction, du support informatique, des ventes. etc. Ajouter à cela, des demandes des clients, des sous-traitants et quelques vendeurs.

En plus, on me demandait de créer des procédures, d’instaurer des bonnes pratiques, de faire le ménage dans l’inventaire, mettre en place un système de kaban. Des projets long-termes visant à améliorer la production.

Conceptromec, un retour timide à l’ingénierie

Situé à Magog, Conceptromec design et fabrique des bancs automatisés

À ce jour, je fais partie de l’équipe d’ingénierie de Conceptromec. Je fais encore beaucoup de planification et de gestion. Mais je dois faire face à des problèmes beaucoup plus technique que j’ai l’habitude.

J’ai encore plusieurs tâches administratives;

  • Suivre les concepteurs et dessinateurs
  • Gérer les priorités des demandes d’ingénierie.
  • Planifier des tâches d’ingénierie
  • Représenter le département auprès des clients
  • Participer aux rencontres de la direction.
  • Assurer les bonnes pratiques de conception
  • Être la personne ressource pour l’assemblage et la fabrication

Mais j’ai la chance d’avoir des tâches plus techniques

  • Élaborer des concepts pour répondre aux demandes des clients
  • Modéliser les idées virtuellement via SolidWorks
  • Participer au revue de conception
  • Trouver des solutions lors des problèmes de fabrication ou d’assemblage

Mon superviseur a été clair, ma priorité est la gestion des priorités. Nous avons une équipe de concepteurs en place pour régler les problèmes techniques si je manque de temps. Mais dans mon rôle, je n’ai pas le choix d’apporter des idées et d’avoir une opinion sur la faisabilité technique des demandes. Avec ce poste, je me suis jamais senti aussi près d’un rôle d’ingénieur.

Participer activement à la résolution de problème

J’ai eu souvent à résumer ce que je recherchais dans un emploi lors d’entrevue. Ma réponse a souvent été la même et aujourd’hui, j’ose croire qu’elle est véridique.

Je veux être celui qu’on va voir quand ça va mal. I want to be the go-to-guy

Mon superviseur actuel me l’a admit, il m’a engagé en bonne partie par cette réponse que j’ai donné lors de notre entretien.

  • Je veux avoir un rôle actif dans la prise de décision
  • J’aime avoir une vue d’ensemble
  • J’aime être dérangé

En gros, je crois apprécier avoir une rôle actif dans la solution.

Même dans ma vie personnelle, je suis assez discret. Surtout en groupe, je n’intervient pas beaucoup lors des discussions. J’ai tendance à être beaucoup plus à l’écoute. Mais je deviens beaucoup plus actif dès que nous faisons face à un dilemme ou une problématique.

A single golf clap? Or a long standing ovation?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.