10 ans pour réussir !#RoadTo2029

Préambule : Vol.1

Quentin Riviere
Oct 5, 2019 · 3 min read

Je m’appelle Quentin, j’ai 27 ans je suis époux, père, business analyst, investisseur, et par-dessus tout moi… mon but ? Combiner tout de la meilleure façon.

J’ouvre ce medium pour exprimer ce que je ressens de la façon qui me satisfais moi, je dirais les choses comme je pense sans avoir à me justifier de la raison et surtout de mes tournures de phrases.
Je trouve légitime de vous dire qui je suis avant de vous dire ce que je pense.

Il y a 10 ans je terminais mon année de 2nd générale et commençait un CAP Plomberie en apprentissage car maman ne voulait pas que j’arrête l’école sans un diplôme. (Merci l’après-guerre).

Je venais de sortir victorieux d’une longue lutte de 13 ans pour ne pas rentrer dans ce moule.

Je n’avais jamais tenu un tournevis de ma vie étant clairement plus cérébral que manuel, je choisis la plomberie comme canoë de sauvetage de ce monde scolaire.

A 18 ans j’obtiens mon CAP Installateur Sanitaire et ressort avec 10 000€ sur les 15 000€ que j’ai gagné ces deux dernières années. Pas mal.
J’emmène maman en Thaïlande pendant 12 jours dans un hôtel 5* pour tenir ma promesse faite il y a ça longtemps de là que je réaliserai son rêve de “voyager dans un pays asiatique”.

8 mois après avoir profité de la vie que ces deux dernières années m’ont volée, je me dis que le moment est venu de retourner faire du bail. Un ami me dit : “Il y a un restaurant qui va ouvrir dans la ville, il recrute 50 personnes et il y a une formation en interne, t’as pas besoin expérience.”
Une chose est sure, je ne referais plus jamais de plomberie, ni de zinguerie d’ailleurs dans ma vie. Pourquoi pas la restauration…

Le 05/03/2011 le restaurant Léon de Bruxelles ouvre ses portes, je viens de recevoir une lettre m’informant que je viens d’obtenir mon permis, et je suis prêt à écrire une nouvelle page dans ma vie professionnelle.

1 an et demi après j’évolue vers un poste d’assistant de direction.
Pourquoi je suis resté aussi longtemps ?

<aparté>
Ce que j’aime particulièrement dans les discours d’Oussama Amar, c’est lorsqu’il explique quelque chose, il se pose lui-même la question pourquoi. Outre le fait que cela fait avancer son argumentation, peut être trouve-t-il comme moi que les gens ne (se) posent pas les bonnes questions.
</aparté>

Je déclenchais environ 250€ à 300€ par mois de prime en utilisant les techniques de vente mis à disposition par une grande chaîne, c’était l’époque Sarkozy donc travailler plus pour gagner plus
— Pour ceux qui n’ont pas la référence, les heures supplémentaires était défiscalisées — , 42 heures en moyenne et je remplis pendant ce temps-la une bouteille entière d’1L de pièces de 2 euros les fois où je ramenais mes pourboires chez moi.
Cette fois-ci je vous laisse faire le calcul.

En 2014 je paye 5000€ et commence ma 1ère année de BTS NRC à Lyon, à la suite de mon DAEU B — c’est une équivalence de bac littéraire, je tiens à témoigner que ce diplôme ne tient pas les promesses annoncées, j’apprends que les lycées privilégient un étudiant classique afin d’optimiser leurs chances d’obtenir un haut % de réussite et ainsi assurer leurs subventions. —

Mais tu ne venais pas de devenir assistant de direction ? Si mais c’est trop long à raconter.
Et devenir commercial c’est ta nouvelle vocation alors ? Franchement j’y ai cru aussi.
Ah bon tu as pas obtenu le BTS ? Non je suis parti pendant 2 ans en Australie.

Fin de la première partie, n’hésite pas à laisser un clap et à très vite pour la suite :)

Partie 2

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade