Qu’est-ce qui est vrai ?
Mathieu Raj SANDANA
15924

Hello,

Premier petit commentaire, je pense que des paragraphe sous la forme littéraire traditionnelle permettrait une meilleure lecture rapide ! ;)

L’ensemble du texte me rappel beaucoup un concept que j’ai étudié et qui rempli le débat en philosophie des science qui est la tension perpétuelle entre extension (=domaines d’application) et niveau de détail. En réalité, toutes les théories que l’on crée à propos de la réalité causent imencablement des problèmes logiques. Si tu veux un théorie explicative qui fourni un grand niveau de détail il faudra nécessairement “relâcher” son niveau de rigueur concernant son extension, et inversement.

Ex: la théorie de l’évolution fourni une extension immense mais si tu regardes dans le détail, il existe plein de petites contradictions. Pareil pour les lois de newton (non explicatives pour les phénomènes “trou noirs”,…). Inversement, la théorie quantique est explicative de manière détaillée mais c’est impossible d’expliquer l’évolution avec cette théorie.

Je trouve que ton point sur “un nouveau type de débat” est extrêmement intéressant bien qu’elle demande un niveau d’honnêté intellectuel bien trop grand pour la majorité d’entre nous, pauvres mortels. Ce qui drôle en plus de ça, c’est qu’elle chie totalement sur ce que Schopenhauer a écrit dans son essai sur “l’art d’avoir toujours” qui prétend que dans un débat, de toute façon, on ne persuadera jamais son adversaire, le seul but est de “le faire pleurer”.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.