La saucisse qui fait s’étouffer La Manif pour Tous

Toujours prêt à se jeter dans de nouvelles croisades, les punks versaillais de LMPT ont cette fois jeté leur dévolu sur « Sausage Party », un dessin animé interdit aux moins de 12 ans qui montre de manière un peu crue « la vie sexuelle des aliments et des produits ménagers ». Il demande sa classification en film pornographique et son interdiction aux mineurs. Témoignage d’un militant déboussolé.

« Cela a commencé par une sortie en famille. Ludivine et moi avions pensé emmener les enfants au cinéma. Edouard, Rosalie et Philippe ont été bien sages dernièrement, ils méritaient une bonne récompense. Depuis qu’ils vont voir l’abbé Bittard tous les samedi matin pour le catéchisme, ils sont si calmes. Leurs jeunes visages expriment l’espérance de ceux qui ont vu la lumière blanche de la Vierge !

Ils sont si jeunes ! Nous avons donc opté pour « Sausage Party » un film que nous pensions familial et parlant de cuisine. Quelle chance pour Rosalie, qui n’a rencontré personne à son dernier rally ! Elle pourra apprendre à cuisiner pour son futur mari. Une fois dans la salle, nous avons été surpris d’être la seule famille. Après 30 min à voir des scènes dignes de l’Apocalypse, Ludivine a quitté le cinéma avec les enfants. J’ai voulu rester, pour m’assurer de l’immoralité de ce programme.

Depuis, ma cuisine est une zone interdite ! Le pot de moutarde me darde du regard, la pastèque m’excite, le céleri me hante. Hier matin, une simple tâche de crème Florette a déclenché chez moi les pensées les plus folles. Et je me prends à rêvasser lorsqu’au petit déjeuner les enfants se barbouillent de Nutella… Je ne sais plus quoi faire, j’ai rougis de honte hier matin lorsque je me suis confessé à l’abbé Bittard. Quant à Ludivine, je n’arrive plus à la regarder dans les yeux. Elle s’est mise en tête d’interdire le film. Si elle savait… »

Charles-Amédée de la Barre

Propos recueillis par Jean-Michel Hépatite