ENTRE MER ET TERRE

Une France horizontale au cœur d’une Union européenne horizontale
Agricuture /Zones rurales — Déconcentration /Décentralisation — Rééquilibrage villes/Campagnes

La politique que nous entendons conduire, s’appuiera sur cette “France d’en bas

à laquelle je suis fier d’appartenir, un “en bas” touchant par essence aux racines.

Un pays ne pouvant se vanter d’être un pays libre lorsque sa paysannerie n’est plus en mesure de nourrir la population se trouvant à l’intérieur de ses frontières, la ruralité occupe donc une place essentielle dans notre projet (ce “notre” est collectif...);

Elle l’occupe d’autant plus qu’elle est intimement associée aux défis liés au développement durable ; les échanges sur la toile, la télétransmission et toutes les avancées technologiques que permet d’entrevoir l’Internet, nous amèneront à garantir une couverture assurant une égalité de moyens entre les citoyens qui occupent la plus grande partie du Territoire français et ceux concentrés dans les villes : quel professionnel ayant pris le TGV en Province pour se rendre à PARIS ne s’est-il pas senti mille fois désespéré en ne pouvant utiliser son ordinateur portable — ou son téléphone — faute de réseau ?

Le projet auquel nous nous sommes attachés tend à favoriser un “rééquilibrage” entre ville et campagne, en termes de dynamisation économique, notamment.

De nombreuses initiatives ont été prises en France et chez nos voisins, qui seront généralisées, la priorité devant être donnée aux modèles qui ont été expérimentés et qui ont montré leurs qualités : l’autosuffisance alimentaire des villes en est une illustration. Nous aurons l’occasion d’échanger de manière plus détaillée sur ces points.

Si les contraintes budgétaires doivent être prises en considération dans le choix de l’organisation des territoires, celles historiques doivent l’être aussi. Pour traverser la France de long en large et de large en travers, campagne obligeant, je ressens chaque fois un sentiment de plénitude à l’approche d’un village arborant fièrement son clocher (toute considération religieuse mise à part), réminiscence d’un passé à préserver : la dimension humaine est essentielle à mes yeux et aux yeux de celles et de ceux qui se sont joints à moi.

N’est-ce pas aussi au “café du coin” que se jouent les plus belles parties de démocratie ?

Une collaboration étroite sera mise en place entre l’État et les maires des communes rurales : tuer la vie dans les campagnes sous prétexte d’économies de bouts de chandelles n’a pas de sens : à la réalisation de ces “économies-là” sera substituée la lutte contre la dilapidation des fonds publics ne reposant sur aucune considération d’intérêt collectif.

Les Départements et Territoires d’Outre-mer ayant les mêmes atouts et spécificités que les départements côtiers de la Métropole et des îles métropolitaines, sera créé un Ministère de la Mer et de la Terre les plaçant, de fait, au cœur de notre projet.

Michel BOURGEOIS
#ReinventonsLaFrance

A propos de LaPrimaire.org

Cet article fait partie d’une série d’articles présentant mon projet politique exposé dans le cadre de LaPrimaire.org. LaPrimaire.org est une primaire citoyenne démocratique et ouverte dont le but est de faire émerger une candidature citoyenne forte pour les élections présidentielles de 2017. Vous pouvez retrouvez tous mes articles et mon profil sur ma page candidat Michel Bourgeois.

#ReinventonsLaFrance #LaPrimaire.org #MichelBourgeois #Candidat
#ElectionPresidentielle2017

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Réinventons La France- MB’s story.