Le « nouveau » Relaxnews

Suite à l’acquisition de Relaxnews par Publicis en juillet 2015 et à la récente création de la « practice content » menée par Belinda Rowe au sein de Publicis Media, Re­laxnews se réinvente à plusieurs ni­veaux afin de s’insérer dans la dyna­mique « contenu » du groupe.

Nouveau positionnement : pour pro­fiter pleinement du potentiel de croissance offert par Publicis Groupe, Relaxnews a décidé de pas­ser de son positionnement historique de « source d’information loisirs » à un positionnement plus stratégique d’agence de presse combinant conseil, production et technologie. Sur les conseils de Pascal Crifo, « Re­laxnews, your Editorializer » est la traduction de cette évolution qui insiste sur l’ADN d’agence de presse et de technologie de Relaxnews.

Nouvelle identité : ce repositionne­ment s’accompagne d’une remise à plat totale de l’identité de l’agence destinée à l’inscrire dans les codes des sources référentes tout en insis­tant sur sa dimension technologique.

Nouvelle offre : l’offre de Relaxnews est désormais duale. D’une part, le « self-service Editorializer » propose la plateforme Relaxnews comme ou­til prêt à l’emploi pour mettre en oeuvre une stratégie de contenu. D’autre part, le « fully managed » propose des services de conseil, pro­duction ou technologie sur mesure, sans oublier la vidéo avec Paris Modes TV et les contenus loisirs locaux avec Relaxevents.

Nouveaux clients : Rachael Ray Nu­trish aux États-Unis, « Marie- France », EBRA ou HomeAway en France.

Nouvelle ambition internationale : entamée avec l’AFP avec qui Re­laxnews compte de nombreux clients dans le monde, l’internatio­nalisation se poursuit avec un focus croissant sur les Etats-Unis. Pre­mier marché publicitaire mondial, les États-Unis sont en outre les plus avancés en matière de contenus avec un fort intérêt pour le savoir-faire éditorial et la technologie « real time » de Relaxnews.

Nouvelle plateforme « freemium » : le nouveau site Internet www.re­laxnews.com affiche le reposition­nement stratégique et les nouvelles offres de l’agence. Afin de maximiser la visibilité et la compréhension de ces dernières, le choix a été fait d’ou­vrir l’accès à la plateforme Relaxnews selon un modèle freemium. Ce mo­dèle permettra aux utilisateurs de découvrir les fonctionnalités de la plateforme Relaxnews — radar, AFP Relaxnews et reader — dont les contenus standards restent bien en­tendu focalisés sur la thématique loisir. Grâce à la puissance de Publi­cis, Relaxnews a l’ambition de deve­nir la première plateforme « paid-owned-earned ».

Nouveaux locaux : signe de son in­tégration dans le groupe, l’agence s’installera courant juin dans l’immeuble Publicis Bastille, en plein centre de la capitale, où se retrouveront près de 2 000 talents de différentes agences du groupe Publicis.

Jérôme et Pierre Doncieux