Emilien, Rob et d’autres hôtes et réfugiés, en compagnie de Joe Gebbia, co-fondateur d’Airbnb, à Paris le 20 juin 2017

Bonjour à tous,

Je vais vous raconter comment, grâce à la communauté Airbnb, j’ai été mis en relation avec une association qui aide les demandeurs d’asile à trouver un logement, et comment mes colocs et moi, nous nous sommes retrouvés avec un nouveau colocataire.

Quand j’ai quitté San Francisco pour Paris en avril 2016, je me suis senti soudain plus sensible à la crise migratoire que l’Europe connaît depuis presque dix ans maintenant, et qui s’est soudainement intensifiée en 2015. Chaque soir près de chez moi, dans la rue à Stalingrad à Paris, je voyais des centaines de gens dormir dehors. C’est là que j’ai pu me rendre compte que cette situation pouvait toucher des gens comme vous et moi.

Je voulais trouver une manière d’aider; j’envisageais alors de donner des cours de langue, de faire du bénévolat, ou même de monter mon propre projet. Finalement, après plusieurs mois, j’ai décidé d’assister à un événement organisé par Airbnb et l’association Réfugiés Bienvenue, une association qui permet aux franciliens d’héberger des demandeurs d’asile.

Je vis en colocation avec deux autres jeunes actifs. Très vite, je leur ai proposés de transformer notre salon en quatrième chambre pour accueillir quelqu’un dans le besoin. Au début, nous n’étions pas tous d’accord, ni totalement sûrs que c’était la meilleure option pour nous et pour la personne que nous allions potentiellement accueillir. Pourtant, tout le monde était sensible au sujet.

Lors d’une seconde rencontre avec l’association et Airbnb, nous avons rencontré d’autres hôtes Airbnb qui avaient décidés d’accueillir des réfugiés. Après cette soirée, c’était plutôt mes colocs qui me poussaient à accueillir quelqu’un tant ils avaient été impressionnés par les témoignages.

Depuis 2 semaines, maintenant, un quatrième coloc, Emilien, nous a rejoints et ça ne pourrait pas mieux se passer. N’oublions pas que les demandeurs d’asile et les réfugiés sont des gens comme vous et moi. Malgré des parcours très différents, nous avons très vite trouvé des points communs et nous passons de très beaux moments ensemble.

Comme vous, j’imagine, nous avons eu quelques inquiétudes à l’idée d’accueillir un inconnu chez nous. Mais elles ont disparu à la première soirée passée à discuter avec des réfugiés et avec les personnes qui les accueillent.

Si accueillir quelqu’un n’est pas envisageable pour vous aujourd’hui, je vous invite tout de même à participer à une réunion organisée par une association sur le sujet. C’est un moment puissant et éclairant qui nous a aidé à réduire la distance entre nous et les réfugiés. Vous pouvez en savoir plus en consultant le site: www.airbnb.fr/welcome

Cordialement,

Robert Zyskowski

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Robert Zyskowski’s story.