Creatis Médias : un incubateur médias et tech pour les nouveaux entrepreneurs de presse

Creatis lance Creatis Médias, un programme d’incubation dédié aux entreprises de tech et aux médias, dans un lieu unique de 2600 m2 au coeur de Paris.

En l’espace d’à peine 15 ans, le numérique a radicalement chamboulé l’écosystème des médias. D’un côté, les médias “traditionnels” continuent de vivre une transition douloureuse : les modèles économiques restent incertains, les audiences continuent de s’étioler, les effectifs de journalistes fondent. D’un autre côté, une nouvelle génération d’entrepreneurs est née. Souvent journalistes, ou anciens journalistes, ils ou elles sont porteurs de modèles éditoriaux innovants et conçoivent le numérique comme un nouveau mode de production et de diffusion de l’information.

Cependant, s’il y a beaucoup de création de nouveaux médias — et cela est particulièrement notable en France — rares sont les projets qui arrivent à trouver leur modèle économique et à véritablement “décoller”. En effet, l’écosystème des médias reste fragile : les entreprises de presse évoluent dans un secteur qui est sous-capitalisé, et où la valeur de l’information est peu reconnue par le public. Au moindre faux pas, la confiance qui lie un lecteur à son titre de presse menace de se rompre.

Notre vision est qu’il n’y a pas de fatalisme à l’impossibilité de trouver des modèles économiques rentables pour la presse. C’est non seulement possible, mais également indispensable à une société où le pluralisme de la presse et la diversité de l’information sont essentiels à la démocratie.

Avec le numérique, l’information est aussi devenue un enjeu technologique : la diffusion échappe aux éditeurs de presse aux profit des plateformes, l’apparition des nouvelles technologies bouleverse les modes de consommation et les usages des lecteurs, l’intelligence artificielle révolutionne l’agrégation des contenus et la valorisation des archives. Alors que l’offre d’information n’a jamais été aussi importante, les éditeurs de presse doivent maîtriser les nouvelles technologies pour se différencier et nouer une relation de confiance avec leur audience.

Aujourd’hui, nous considérons que les conditions du succès d’un projet média reposent sur trois piliers :

  • un projet éditorial fort et ciblé porté par une équipe de journalistes,
  • un projet économique rentable développé par une équipe commerciale sensible aux spécificités de l’environnement média,
  • un projet technologique innovant qui réponde aux nouveaux usages et besoins des lecteurs.

Aider les entrepreneurs et entrepreneuses à structurer et faire grandir leur activité

Il y a beaucoup d’excellents journalistes et trop peu de bons entrepreneurs de presse. Nous voulons faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs de presse — et pas uniquement de porteurs de projet de contenu — qui se projettent dans une dynamique entrepreneuriale et conçoivent des modèles économiques rentables et respectueux de leurs modèles éditoriaux. En effet, la rentabilité d’une entreprise de presse est la condition à sa croissance saine, à sa pérennité et à son indépendance.

Les porteurs et porteuses de projet médias sont souvent engagés dans des logiques de production éditoriale. Or les journalistes-entrepreneurs ont besoin de gagner en compétences, de penser des stratégies d’entreprise, de se définir en tant que leaders. Cette acculturation à l’entrepreneuriat passe également par un rapprochement avec les univers du business et de la technologie dont ils sont souvent éloignés, afin de construire des projets médias solides.

A leur création, les entreprises de presse sont souvent sous-capitalisées. En mobilisant les financements disponibles pour les projets de médias émergents, nous voulons permettre aux entrepreneurs et entrepreneuses de gagner du temps et de se consacrer activement à la constitution de projets éditoriaux ou technologiques à forte valeur ajoutée. Tout en gardant présent à l’esprit que la subvention n’est pas un modèle économique pérenne.

Enfin, nous voulons créer un lieu unique pour les médias à Paris, qui rassemble des femmes et hommes entrepreneurs de la presse et de la culture, des porteurs de solutions technologiques, des experts en résidence, des mentors, des formateurs. Un lieu où l’on se sente bien pour travailler, pour échanger et être accompagné. Mais aussi un lieu ouvert sur la ville, qui offre une belle place à l’événementiel et aux échanges avec le public. C’est ce que Creatis a voulu penser à FAR : un lieu qui fasse vivre l’écosystème des médias à Paris et mette en avant les porteurs et porteuses de projets.

Alexandre Heully
Directeur du programme médias de
Creatis

Co-fondateur en 2001 cafébabel, un des premiers médias en ligne français et européen, j’étais poussé par la vision que le numérique allait révolutionner notre rapport aux médias d’information. Cette aventure humaine, entrepreneuriale et européenne, je l’ai vécu pendant 17 ans à la tête de cafébabel. Spécialiste des médias, je suis désormais consultant entrepreneuriat et innovation, et directeur du programme médias de Creatis.

Postulez ! à Creatis Medias

Pour en savoir plus, l’appel à candidature